L'impunité dont jouit l'occupant marocain aggrave la souffrance des Sahraouis 

Publié le : jeudi, 20 janvier 2022 17:53   Lu : 121 fois

BERLIN- L'association allemande "Liberté pour le Sahara occidental" a dénoncé l'impunité dont jouit le Maroc et l'exploitation illégale des ressources naturelles du peuple sahraoui, avec la complicité des entreprises internationales et de l'Union européenne (UE).

L'association a estimé, dans un communiqué, que la politique d'impunité dont jouit l'occupant marocain et l'absence de sanctions internationales pour son occupation du Sahara occidental "augmentent les souffrances de la population autochtone et encouragent la poursuite des politiques de colonisation à grande échelle, ainsi que l'exploitation illégale des ressources naturelles du peuple sahraoui avec la complicité d'entreprises internationales et de l'Union européenne en tant que partenaire commercial".

A ce titre, ajoute l'association, "le gouvernement fédéral allemand est appelé à assumer sa responsabilité devant le monde et à reconnaître les décisions du Tribunal européen sur l’exclusion nécessaire du Sahara occidental des accords de pêche et commerciaux entre l'Union européenne et le Maroc et de procéder à leur mise en œuvre au lieu de les entraver."

L'association a ainsi appelé les autorités allemandes "à ne pas accepter de sacrifier le droit international pour satisfaire la volonté du roi marocain d'annexer par la force des terres ou au nom d'intérêts économiques".

Elle a également dénoncé "l'acquiescement du nouveau gouvernement allemand aux extorsions de l'Etat marocain aux dépens du droit international et de la légitimité au Sahara occidental qui est inscrit dans les territoires occupés et non autonomes, à l'ordre du jour de la quatrième Commission des Nations Unies sur la décolonisation".

L'association a rappelé que le porte-parole du gouvernement fédéral avait confirmé lors d'une conférence de presse le 15 décembre 2021 que l'Allemagne "s'en tiendra à sa position de résolution du conflit dans le cadre du processus de paix mené par les Nations unies", mettant en garde contre les efforts marocains de promouvoir ce que Rabat appelle "plan d'autonomie" pour régler le conflit au Sahara occidental, par lequel la puissance occupante et ses partisans cherchent à passer outre le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination comme objectif du plan de règlement ONU-OUA.

L'association a également appelé à ne pas ignorer la demande du parti "Vert" en avril 2021, devant le Parlement (Bundestag) dans le document n.19/8984 de ne pas reconnaître l'administration marocaine sur le Sahara occidental qui viole le droit international, invitant le ministère des Affaires étrangères à suivre cet agenda et lancer des campagnes au sein des Nations unies pour mettre fin à la colonisation du Sahara occidental en exerçant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

L'impunité dont jouit l'occupant marocain aggrave la souffrance des Sahraouis 
  Publié le : jeudi, 20 janvier 2022 17:53     Catégorie : Monde     Lu : 121 foi (s)   Partagez