Staffan de Mistura poursuit sa visite dans les camps des réfugiés sahraouis

Publié le : dimanche, 16 janvier 2022 14:13   Lu : 39 fois
Staffan de Mistura poursuit sa visite dans les camps des réfugiés sahraouis

BOUJDOUR (Camps de réfugiés sahraouis) - L'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, poursuivait dimanche sa visite dans les camps de réfugiés sahraouis dans le cadre de sa première tournée dans la région depuis sa nomination en novembre 2021.

Au deuxième jour de sa visite, Staffan de Mistura a fait plusieurs haltes dans la wilaya de Boujdour où il a visité l'école du Chahid "Khalil Sid M'hamed", le Musée national de la résistance, le Centre des documents numériques, le Croissant-Rouge sahraoui et la Commission sahraouie des droits de l'homme.

L'envoyé onusien doit rencontrer, cet après-midi, le ministre sahraoui de l'Intérieur, des Affaires des territoires occupés et des communautés, Mustapha Sidi El-Bachir, et le président du Conseil national sahraoui, Hamma Salama, avec lesquels il examinera des dossiers en lien avec le conflit en cours.

M. de Mistura achèvera sa visite dans les camps de réfugiés sahraouis, ce soir, par des entretiens officiels avec le président sahraoui et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali.

Les responsables sahraouis rencontrés, samedi, par l'envoyé onusien pour le Sahara occidental ont réaffirmé leur attachement à "l'indépendance nationale totale".

A la veille de la visite de Staffan de Mistura dans les camps de réfugiés sahraouis, le représentant du Front Polisario à l'ONU et coordonnateur avec la MINURSO, Sidi Mohamed Omar, a insisté sur la revendication de l'indépendance nationale totale, soulignant que "les Sahraouis acceptent le référendum comme solution médiane entre leur revendication légitime à travers leur lutte pour asseoir la souveraineté sur l'ensemble du territoire de la République sahraouie, d'une part, et la proposition marocaine illégitime d'annexion des territoires sahraouis, d'autre part".

Après sa rencontre avec les deux parties, à savoir le Front Polisario qui est l'unique représentant légitime du peuple sahraoui, et le Maroc, M. de Mistura se rendra en Algérie et en Mauritanie, en leur qualité de pays voisins et observateurs, conformément au Plan de règlement entre l'ONU et l'Organisation de l'unité africaine (Union africaine actuellement) et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

 

 

Staffan de Mistura poursuit sa visite dans les camps des réfugiés sahraouis
  Publié le : dimanche, 16 janvier 2022 14:13     Catégorie : Monde     Lu : 39 foi (s)   Partagez