Maroc: la justice reporte à mercredi l'examen de l'affaire du journaliste Raissouni

Publié le : jeudi, 16 décembre 2021 17:52   Lu : 8 fois
Maroc: la justice reporte à mercredi l'examen de l'affaire du journaliste Raissouni

CASABLANCA (Maroc) - La justice marocaine se prononcera le 22 décembre sur la demande de remise en liberté provisoire déposée par le collectif de défense du journaliste Soulaiman Raissouni, condamné à 5 ans de prison en première instance lors d'un procès entaché d’"irrégularités manifestes".

Cette décision intervient au moment où les appels à la remise en liberté de l'ancien rédacteur en chef du quotidien Akhbar al Yaoum (interdit de parution depuis mars 2021), se succèdent.

Le dernier en date est celui du mouvement "Marocaines contre la détention politique" qui a publié un communiqué dans lequel il considère que "la situation de Soulaiman Raissouni nécessite sa remise en liberté provisoire dans l'espoir de mettre fin au procès dont il fait l'objet".

Soulaiman Raissouni a été condamné en première instance le 10 juillet dernier, à cinq ans de prison ferme après un procès entaché d’"irrégularités manifestes". L'ancien rédacteur en chef du quotidien

Akhbar al Yaoum a toujours contesté les faits qui lui sont reprochés ("séquestre" et "viol").

L'été dernier, il avait observé une grève de la faim pendant 122 jours pour protester contre la prolongation de sa détention provisoire pendant plus d’un an. Son action lui a laissé d’importantes séquelles.

Les juristes considèrent que l'accusation contre Raissouni est de nature politique, en raison de ses articles critiques envers le régime marocain.

 

Maroc: la justice reporte à mercredi l'examen de l'affaire du journaliste Raissouni
  Publié le : jeudi, 16 décembre 2021 17:52     Catégorie : Monde     Lu : 8 foi (s)   Partagez