Sahara occidental: l'ONU exhortée à mettre un terme à la politique d'obstruction du Maroc

Publié le : jeudi, 09 décembre 2021 14:56   Lu : 25 fois
Sahara occidental: l'ONU exhortée à mettre un terme à la politique d'obstruction du Maroc

 

ALGER - Le militant des droits de l'Homme et des peuples, Mahrez Lamari a exhorté les Nations unies à mettre un terme à la politique d'obstruction du royaume "expansionniste" du Maroc qui entrave le processus d'autodétermination au Sahara occidental, mettant en exergue la pertinence de la résolution onusienne 1514 et son importance en tant que facteur de stabilité dans la région.

"Le royaume du Maroc expansionniste n'a pas tiré les enseignements de l'Histoire. Cette monarchie coloniale prend le risque d'augmenter la tension et de créer une situation intolérable qui compromettrait la stabilité de la région et minerait les chances d'un règlement juste et définitif" du conflit, a indiqué Mahrez Lamari dans un message adressé à la 45e Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO) qui se tient vendredi et samedi à Las Palmas en Espagne.

Soulignant que "le peuple sahraoui a un droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance, droit qui doit être exercé de façon libre, juste, et démocratique", le militant des droits de l'Homme a appelé le Conseil de sécurité et le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, à "stopper la politique d'obstruction et l'entêtement du Maroc qui ne cesse de défier la communauté internationale".

"Tout alignement sur les thèses expansionnistes du Maroc (...) nourrit l'impunité, l'injustice, bafoue le droit international (et) altère l'image et la crédibilité de l'ONU", a-t-il dit.

Selon lui, "face (...) à l'arrogance du Makhzen qui se complaît dans le statu quo colonial au Sahara occidental et qui s'emploie à le perpétuer, les Nations unies ont une responsabilité politique et légale à assumer à l'égard des territoires non autonomes comme c'est le cas du Sahara occidental".

"Le peuple sahraoui est en droit d'attendre de la communauté internationale un soutien plus ferme et une action plus résolue en vue de l'exercice de son droit à l'autodétermination et faire de cet objectif une priorité", a-t-il souligné.

Dans ce contexte, l'ex-président du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) a mis en exergue l'importance de la résolution onusienne 1514 portant Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux et son rôle en tant que facteur de stabilité dans la région.


Lire aussi: 45e édition de l'EUCOCO: les droits de l'Homme dans les territoires sahraouis parmi les questions phares


"La validité et la pertinence de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU est un facteur de stabilité, un vecteur de paix, de développement et de sécurité dans la région et le continent africain", a-t-il indiqué.

Mahrez Lamari a, en outre, salué l'engagement de l'EUCOCO qui a choisi cette période symbolique (10 décembre, date de la proclamation universelle des droits de l'Homme et 14 décembre, adoption par l'AG de l'ONU de la résolution 1514) pour tenir sa 45e assemblée annuelle.

Les membres de l'EUCOCO "poursuivront et intensifieront leurs actions de sensibilisation, de mobilisation, de soutien (et) de solidarité avec le droit légitime et imprescriptible à l'autodétermination du peuple sahraoui et à soutenir ses moyens de combat qui sont la lutte, le droit à la résistance, la volonté indomptable, la conscience, l'unité, et l'homogénéité jusqu'à l'indépendance totale de la République arabe sahraouie démocratique", a-t-il assuré.

M. Lamari rappelle également que samedi, "le peuple algérien commémore la date des manifestations citoyennes populaires du 11 décembre 1960 contre le colonialisme français et réclamant (...) l'indépendance".

"C'est un moment fort dans la marche glorieuse de la Révolution du 1er Novembre 1954 qui a été une étape phare et un tournant décisif dans la mobilisation de la communauté internationale pour consacrer le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", a-t-il signalé, notant que "la lutte du peuple algérien a grandement contribué et influencé la rédaction et l'adoption de la résolution 1514", par l'Assemblée générale de l'ONU.

Sahara occidental: l'ONU exhortée à mettre un terme à la politique d'obstruction du Maroc
  Publié le : jeudi, 09 décembre 2021 14:56     Catégorie : Monde     Lu : 25 foi (s)   Partagez