Maroc: expulsion par la force d'un bâtonnier de son cabinet

Publié le : mardi, 05 octobre 2021 19:00   Lu : 0 fois

RABAT - Un avocat marocain, Mohamed Ziane, bête noire des services secrets du pays, a été expulsé par force de son cabinet, a indiqué le journaliste et ancien diplomate marocain Ali Lmrabet sur son compte Twitter.

" Expulsion par la force d'un bâtonnier de son cabinet. On nous dit que c'est la loi, que le propriétaire, qui se trouve être un ministère, a demandé à son locataire de partir et que celui-ci refuse. Bien sûr ...", a tweeté Lmrabet.

" Sauf que ce bâtonnier se trouve être l'ancien ministre Mohamed Ziane, devenue la bête noire des services secrets marocains et qu'il a fallu vingt (20) policiers pour le déloger de son cabinet. Quant à la procédure, comme toujours, elle est entachée de plein d'irrégularités", a dénoncé Lmarabet.

Mohamed Ziane, ancien ministre des droits de l'homme et fondateur du parti marocain libéral, avait appelé en 2020 à "dissoudre la Direction générale de la surveillance du territoire" (DGST) et à répartir ses employés sur les autres services de sécurité.

Me Ziane, avocat du leader du Hirak du Rif Nasser Zafzafi, avait motivé sa proposition par l'absence de toute mission ou rôle sérieux qui pourrait être confié à la DGST, et compte tenu du coût financier important qui est consacré à cette administration par le budget de l'Etat marocain sans aucun avantage et sans aucune valeur ajoutée.

Le parti marocain libéral avait, alors, évoqué "les impôts" payés par les citoyens alors que "leurs droits et libertés risquent d'être violés" par un service de sécurité qui "n'a aucun rôle réel".

Il avait également plaidé pour une réallocation du budget accordé par l’Etat à la DGST à des secteurs prioritaires vitaux tels que l'Education et la Santé.

Maroc: expulsion par la force d'un bâtonnier de son cabinet
  Publié le : mardi, 05 octobre 2021 19:00     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez