La République sahraoui condamne "les tentatives désespérées" visant à ternir l'image du combat du peuple sahraoui

Publié le : vendredi, 17 septembre 2021 16:43   Lu : 74 fois
La République sahraoui condamne "les tentatives désespérées" visant à ternir l'image du combat du peuple sahraoui

 

BIR LAHLOU (Sahara occidental) - La République sahraouie a condamné dans les "termes les plus forts" les tentatives des médias marocains et de ses relais médiatiques en France visant à ternir l'image du combat menée par le peuple sahraoui en l'associant calomnieusement à des organisations terroristes.

Dans un communiqué rendu public, jeudi, le ministère sahraoui de l'Information a condamné "les tentatives d'utiliser abusivement le nom ‘al-Sahraoui’ médiatiquement relayé, pour laisser entendre qu'il existe une relation directe" entre le chef de l'organisation terroriste de l'Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS), Adnan Abou Walid et le peuple sahraoui et sa lutte nationale légitime pour la liberté et l'indépendance.

Qualifiant ces tentatives médiatiques de "désespérées", le ministère a réaffirmé "les positions indéfectibles de la République sahraouie et ses efforts incessants en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisée transfrontalier dans la région".

Des médias marocains et français ont rapporté, jeudi, la nouvelle de la mort du dénommé Adnan Abou Walid, chef de l'organisation dite "EIGS", en lui collant l'étiquette de "sahraoui" devant son nom.

La République sahraouie a affirmé que "le peuple sahraoui et le front Polisario depuis sa création à ce jour en tant que mouvement de libération national responsable, misent sur le combat du peuple sahraoui de manière propre et saine et dans le cadre du droit international et humanitaire, car cela émane de son choix conscient, permanent et stratégique à ne tolérer aucun acte susceptible d'attenter à ce principe sacré".

Le dénommé Adnan Abou Walid, ajoute la même source, "est le produit direct d'un contexte d'occupation barbare dont subit une grande partie de notre territoire national".

"Le rôle négatif du Royaume marocain, dans toutes les catégories du crime organisé en inondant la région par la drogue et en constituant des alliances entre ses trafiquants est les groupes terroristes dans la région, est manifeste et documenté par tous les centres internationaux et les agences spécialisées", souligne la même source.

La République sahraouie a réitéré que "le peuple sahraoui poursuivra son combat national légitime avec toutes ses forces dans le cadre du droit inaliénable garanti par le droit international à l'autodétermination et à l'indépendance".

 

La République sahraoui condamne "les tentatives désespérées" visant à ternir l'image du combat du peuple sahraoui
  Publié le : vendredi, 17 septembre 2021 16:43     Catégorie : Monde     Lu : 74 foi (s)   Partagez