Agression israélienne: le Conseil de sécurité appelé à adopter une "position unifiée"

Publié le : mercredi, 19 mai 2021 09:11   Lu : 3 fois
Agression israélienne: le Conseil de sécurité appelé à adopter une "position unifiée"

NEW YORK (Nations unies) - Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a réitéré mardi son appel au Conseil de sécurité de l'ONU en faveur de "l'adoption d'une position unifiée et forte" pour l'escalade en cours en Palestine où au moins 236 Palestiniens ont été tués et 6.278 autres blessés dans les attaques sionistes en cours notamment à Ghaza et El-Qods occupée.

"Ce que le Secrétaire général attend du Conseil de sécurité, c'est une position unifiée et ferme sur ce qui se passe. Cela aura du poids", a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du SG de l'ONU, lors d'une conférence de presse tenue au siège de l’organisation à New York.

Dujarric répondait aux questions des journalistes sur la position de Guterres concernant la quatrième session du Conseil de sécurité prévue mardi au sujet de la situation en Palestine.

"Le Secrétaire général suit ce qui se passe et exige que toutes les parties fassent tout ce qu'elles peuvent pour faire cesser les combats", a poursuivi le porte-parole.

Au cours des trois dernières sessions du Conseil de sécurité, dont celle tenue lundi, les Etats-Unis ont fait obstruction à toute publication d'une déclaration commune appelant à l'arrêt immédiat des violences.

La publication des déclarations communes du Conseil de sécurité nécessite l'approbation unanime des 15 pays membres du Conseil.

Les violences se sont intensifiées dans les territoires palestiniens à la suite des attaques commises par la police de l'occupation et les colons depuis le début du mois de Ramadan, le 13 avril, à El Qods, en particulier dans la région de Bab al-Amoudé, autour de la mosquée Al-Aqsa, et dans le quartier "Sheikh Jarrah" où 12 familles palestiniennes sont menacées d'expulsion de leurs maisons en faveur des colons.

Mardi, le nombre de victimes de l'agression israélienne sur Ghaza, qui se poursuit depuis le 10 mai, a atteint 213 morts, dont 61 enfants et 36 femmes, et 1442 blessés, selon le ministère palestinien de la Santé dans la bande de Ghaza.

En Cisjordanie occupée, 25 Palestiniens ont été tués et 3 825 ont été blessés lors d'affrontements avec l'armée d'occupation israélienne, depuis le 7 mai.

Agression israélienne: le Conseil de sécurité appelé à adopter une "position unifiée"
  Publié le : mercredi, 19 mai 2021 09:11     Catégorie : Monde     Lu : 3 foi (s)   Partagez