Makboul critique la tentative des Etats Unis d’empêcher la tenue de la réunion du CS

Publié le : samedi, 15 mai 2021 19:37   Lu : 9 fois
Makboul critique la tentative des Etats Unis d’empêcher la tenue de la réunion du CS

ALGER - L'ambassadeur de l'Etat palestinien en Algérie Amine Makboul a critiqué, samedi, la tentative de l'administration américaine de faire obstacle à la convocation de la session du Conseil de sécurité concernant les derniers développements en Palestine, appelant à une pression musulmane, arabe et internationale pour prendre des décisions décisives à mettre en oeuvre.

En marge de la commémoration du 73e anniversaire de la Nakba, par l'Association de la communauté palestinienne en Algérie, au siège de l'ambassade palestinienne, M. Amine Makboul a condamné les tentatives des Etats-Unis pour empêcher la tenue de la session du Conseil de sécurité, qui devait avoir lieu demain, dimanche, et qui a été reportée à mardi.

Dans une déclaration à l'APS, le diplomate palestinien a qualifié cette attitude d'"indigne", dénonçant le "parti pris" de l'administration américaine envers "l'injustice et l'oppression que l'entité sioniste pratique contre les Palestiniens".

Amine Makboul a exprimé le souhait que le Conseil de sécurité prenne des "décisions décisives, affirmant le droit du peuple palestinien à Al-Qods et à l'établissant d'un Etat palestinien avec Al-Qods comme capitale, ainsi que la condamnation du crime sioniste à Ghaza".

Cependant, "les décisions décisives ne peuvent être prises que par la pression arabe et musulmane, ainsi que par les peuples libres de tous les pays du monde", a ajouté l'ambassadeur.

Le diplomate a affirmé que "le peuple palestinien réclame ses droits légitimes et non une trêve", et d'ajouter: "une trêve, si les pays arabes la veulent, est acceptable, dans le cas où elle s'accompagne de mesures sur le terrain qui sont prises au niveau du Conseil de sécurité pour dissuader l'entité sioniste".

"Nous voulons que le Conseil de sécurité soit juste et équitable, Nous voulons que de nouvelles décisions légitimes soient activées, à commencer par le droit du peuple palestinien d'établir son Etat avec Al-Qods comme capitale, et en empêchant l'occupation sioniste d'évacuer les résidents du quartier de Sheikh Jarrah, et abandonnant la tentative d'annexion d'Al-Qods, ainsi que l'annulation  de l'accord Trump".


Lire aussi: Les attaques sionistes contre les Palestiniens largement condamnées en Algérie


Concernant une question sur le rôle que l'Intifada a joué pour mettre un terme à la division à l'intérieur des territoires palestiniens, l'ambassadeur a répondu que "le soulèvement et le sang qui ont coulé à

Al-Qods, en Cisjordanie, et à Ghaza ont uni le peuple palestinien avec toutes catégories et ses factions", ajoutant que c'est "un bon début pour mettre fin à la division et unifier le peuple palestinien avec toutes ses institutions et ses factions".

"Ghaza a fait réagir le monde. Le peuple palestinien est un peuple résistant qui n'a jamais cessé de militer avec toutes les formes de résistances populaire, armée, diplomatique et juridique", a-t-il rappelé affirmant que "ce peuple mérite la réaction des nations arabes et musulmanes pour défendre la Palestine et les lieux sacrés".

La Palestine s'approche d'une nouvelle étape qui nécessite l'unité car l'ennemie sioniste mise sur la division, a assuré le diplomate palestinien appelant les régimes ayant normalisé leurs relations avec l'entité sioniste de rétracter sur leurs décisions et de renvoyer les ambassadeurs sionistes de leurs territoires et rappeler leurs ambassadeurs de l'entité.

L'ambassadeur a rappelé les déclarations du Président Tebboune qui a souligné que la cause palestinienne "est sacrée pour nous et pour l'ensemble du peuple algérien", déplorant "l'empressement pour la normalisation (avec l'entité sioniste), à laquelle nous ne prendrons jamais part".

Par ailleurs, il a mis en avant les manifestations organisées sur les frontières jordanienne, libanaise, syrienne et égyptienne qui dénotent, selon le diplomate, d'une prise de conscience arabo-musulmane en faveur de la cause palestinienne.

L'agression israélienne a fait depuis lundi près de 140 morts palestiniens dont une quarantaine d'enfants, et des centaines de blessés dans la bande de Ghaza, selon un dernier de l'Autorité palestinienne.

Makboul critique la tentative des Etats Unis d’empêcher la tenue de la réunion du CS
  Publié le : samedi, 15 mai 2021 19:37     Catégorie : Monde     Lu : 9 foi (s)   Partagez