Sahara occidental: l’ONU appelée à examiné les raisons à l'origine de l'échec du plan de règlement

Publié le : jeudi, 08 avril 2021 14:08   Lu : 141 fois
Sahara occidental: l’ONU appelée à examiné les raisons à l'origine de l'échec du plan de règlement

GENEVE - Le membre du secrétariat national du Front Polisario, chargé de l'Europe et de l'Union Européenne (UE), Abi Bouchraya El Bachir a indiqué que le Conseil de sécurité était appelé à "examiner en profondeur et avec objectivité" les raisons à l'origine de l'échec de l'ONU, 30 années durant, à faire aboutir le plan de règlement, sous peine de condamner à l'échec la mission du prochain émissaire onusien, a indiqué mercredi l'Agence de presse sahraouie (SPS).

S'exprimant lors d'une rencontre avec les ambassadeurs membres du Groupe de Genève sur les derniers développements de la question sahraouie, M. Bouchraya a affirmé que "le conflit au Sahara occidental après novembre 2020 n'a pas besoin uniquement de la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU en remplacement de l'ancien président allemand Horst Kohler", soulignant que cette "mission est vaine à l'ombre des développements survenus sur le terrain".

Il a mis l'accent, dans ce cadre, sur l'impertinence de la désignation d'un nouvel émissaire au Sahara occidental suite à la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre dernier.

Assurant que "la balle est dans le camps du Conseil de sécurité qui a la chance de sauver les meubles avant l'élargissement des combats entre les armées marocaine et sahraouie", M. Bouchraya a relevé la nécessité pour le Conseil de sécurité onusien de réagir convenablement face à la nouvelle situation dans la région.

Par ailleurs, le responsable sahraoui a réitéré l'appui de la partie sahraouie à la décision de l'UA appelant à des négociations directes entre les deux parties au conflit pour parvenir à une solution politique.


Lire aussi: Ould Salek: le retrait du Maroc des territoires occupés, un préalable à la paix


S'agissant des efforts fournis par le Groupe de Genève, M. Bouchraya a salué le rôle important du Groupe au sein du Conseil onusien des droits de l'Homme, appelant à consentir davantage d'efforts, en briefant notamment le commissaire aux droits de l'Homme sur la situation dans les territoires occupés après la rupture du cessez-le-feu, et la poursuite des actes de représailles contre les civils sahraouis.

Sahara occidental: l’ONU appelée à examiné les raisons à l'origine de l'échec du plan de règlement
  Publié le : jeudi, 08 avril 2021 14:08     Catégorie : Monde     Lu : 141 foi (s)   Partagez