Situation humanitaire en Syrie: les donateurs internationaux appelés à se mobiliser

Publié le : mardi, 30 mars 2021 11:26   Lu : 28 fois
Situation humanitaire en Syrie: les donateurs internationaux appelés à se mobiliser

BRUXELLES - Trois hauts responsables des Nations Unies ont exhorté lundi les donateurs internationaux à se mobiliser pour aider les millions de personnes en Syrie et dans la région qui dépendent de l'aide humanitaire.

Avec l'impact supplémentaire de la pandémie de Covid-19, il n'y a pas de répit pour les civils en Syrie, qui sont confrontés "à une faim et une pauvreté croissantes, à des déplacements continus et à des attaques incessantes", ont souligné dans un communiqué conjoint le chef de l’humanitaire de l’ONU, Mark Lowcock, le chef de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi, et le chef du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Achim Steiner.

Les trois responsables ont rappelé, dans le même texte, que les pays voisins accueillent quatre réfugiés syriens sur cinq dans le monde, tout en essayant également de relever les défis socio-économiques croissants que rencontrent leurs propres citoyens.

Aujourd'hui, 24 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire ou d’une autre forme d’assistance en Syrie et dans la région. C'est quatre millions de plus qu'en 2020, et plus qu'à tout autre moment depuis le début du conflit syrien, précise le communiqué.


Lire aussi : Situation humanitaire en Syrie: le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit


L’argent octroyé aux plans d’intervention de l’ONU permettra de financer une assistance sous forme de nourriture, d’eau et d'assainissement, de services de santé, d’éducation, de vaccination des enfants et d’abris en Syrie.

Cette assistance fournira également une aide en espèces, des possibilités d'emploi ou de formation et d'autres services tels que l'accès à l'enseignement primaire et secondaire, à des millions de personnes en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Irak et en Egypte.

 

 10 mds de dollars sont nécessaires pour le soutien de la Syrie

 

En 2021, plus de 10 milliards de dollars sont nécessaires pour soutenir pleinement les Syriens et les communautés d'accueil de réfugiés dans le besoin, selon l'ONU. 

Cela comprend au moins 4,2 milliards de dollars pour la réponse humanitaire en Syrie et 5,8 milliards de dollars pour soutenir les réfugiés et les communautés d'accueil dans la région.

"Cela fait dix ans de désespoir et de désastre pour les Syriens. Désormais, l'effondrement des conditions de vie, le déclin économique et la Covid-19 entraînent davantage de faim, de malnutrition et de maladies. Il y a moins de combats, mais pas de dividende de la paix.

Davantage de personnes ont besoin de plus d'aide qu'à tout autre moment de la guerre", a déclaré le chef humanitaire de l'ONU, Mark Lowcock. Selon lui, 13,4 millions de personnes dans toutes les régions de la Syrie ont besoin d'une aide humanitaire, soit 20% de plus que l'an dernier.

"Notre capacité à fournir une aide et à éviter une situation encore pire pour des millions de civils dépendra de la volonté politique et de la générosité financière de la communauté internationale", a-t-il affirmé lors de son intervention lundi matin devant les membres du Conseil de sécurité.

"Ce n’est pas le moment de réduire l’aide humanitaire à la Syrie. Nous avons besoin de plus d’argent, pas de moins, si nous voulons éviter une nouvelle détérioration, dont les conséquences pourraient être dramatiques et généralisées", a-t-il insisté.


Lire aussi : Dix ans après, le tragique coût humain de la crise en Syrie


De son côté, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi a évoqué l'aggravation de la situation des réfugiés syriens, notamment sous l'effet de la pandémie de Covid-19.

"Les gains durement gagnés que nous avons collectivement réalisés au fil des ans sont menacés. La communauté internationale ne peut pas tourner le dos aux réfugiés ou à leurs hôtes", a-t-il assuré dans le communiqué conjoint.

L'Administrateur du PNUD, Achim Steiner, a estimé, pour sa part, que "plus que jamais, le soutien de la communauté internationale est nécessaire pour répondre aux besoins humanitaires vitaux".

Lors de la conférence de bailleurs de fonds sur la Syrie de 2020, tenue à Bruxelles, la communauté internationale avait promis de dégager 5,5 milliards de dollars pour soutenir les activités humanitaires, de résilience et de développement.

Pour 2021, les trois hauts responsables de l'ONU espèrent une meilleure contribution de la part de la communauté internationale.

Situation humanitaire en Syrie: les donateurs internationaux appelés à se mobiliser
  Publié le : mardi, 30 mars 2021 11:26     Catégorie : Monde     Lu : 28 foi (s)   Partagez