Yémen: l'initiative saoudienne pour un cessez-le-feu "global" saluée

Publié le : mardi, 23 mars 2021 18:58   Lu : 14 fois
Yémen: l'initiative saoudienne pour un cessez-le-feu "global" saluée

ALGER - L'initiative saoudienne sur un cessez-le-feu "global" pour mettre fin au conflit au Yémen a été saluée par le gouvernement yéménite et rejetée par le mouvement "Ansarallah" dit Houthis, tandis que l'ONU et la Ligue arabe ont appelé les parties concernées à mettre fin au conflit et remédier aux souffrances du peuple yéménite.

Le royaume saoudien a fait plusieurs propositions dont "un cessez-le-feu global" au Yémen sous la supervision des Nations unies et l'"ouverture de l'espace aérien pour que les armes se taisent complètement", a déclaré à la presse le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Fayçal ben Farhane.

"Cette initiative donne aux Houthis une opportunité d'arrêter l'effusion de sang au Yémen, de remédier aux problèmes humanitaires et économiques dont souffre le peuple yéménite, et de se transformer en véritables partenaires pour la paix", a-t-il indiqué. "L'initiative prendra effet dès que les Houthis l'auront acceptée", a-t-il ajouté.

Les Houthis avaient récemment fait de l'ouverture de tout l'espace aérien et maritime du Yémen, une condition préalable à tout processus de dialogue.

Cette proposition saoudienne garantit également le "versement des taxes et des recettes douanières relatives aux navires transportant des dérivés pétroliers vers le port de Hodeïdah" sur un compte joint géré par la Banque centrale du Yémen.  

Aussitôt annoncée, la proposition de Ryadh a été rejetée par un représentant des Houthis, Mohammed Abdelsalam, selon les médias.

"L'Arabie saoudite doit annoncer la fin de l'agression et lever complètement le blocus (sur le Yémen), car mettre en avant des idées discutées depuis plus d'un an n'a rien de nouveau", a-t-il déclaré.

En avril 2020, la coalition militaire sous commandement saoudien, qui intervient depuis 2015 au Yémen en appui au gouvernement légitime yéménite, face aux Houthis, avait annoncé un cessez-le-feu "temporaire" dans ce pays pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus, mais le mouvement "Ansarullah" (Houthis) avait rejeté cette initiative.

La dernière proposition de Ryadh intervient dans un contexte de recrudescence des attaques de drones et de missiles menées par les Houthis contre le territoire saoudien, notamment contre ses installations énergétiques.

En outre, les Houthis mènent actuellement une offensive acharnée pour s'emparer de Marib, dernier bastion du gouvernement dans le nord du pays.

 

Le gouvernement yéménite accueille favorablement l'initiative

 

Le gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale a salué lundi l'initiative saoudienne qui "fait écho aux efforts internationaux visant à mettre fin à la guerre et aux souffrances humanitaires" dans le pays. Pour le gouvernement yéménite, "il s'agit d'un véritable test de la sincérité du désir de paix des milices houthies", soulignant que les Houthis avaient répondu à toutes les initiatives précédentes par l'"obstination" et la "procrastination".  

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a également salué la proposition saoudienne, a déclaré son porte-parole adjoint Farhan Haq. 

"Nous saluons l'annonce aujourd'hui (lundi) par le royaume d'Arabie saoudite d'un certain nombre de mesures visant à aider à mettre fin au conflit au Yémen, des mesures qui rejoignent l'initiative de l'ONU", a-t-il déclaré. "Nous saluons également le soutien de l'Arabie saoudite aux efforts de l'ONU", a-t-il ajouté.  

L'envoyé spécial de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, travaille sans relâche en vue d'obtenir un cessez-le-feu au Yémen, de rouvrir l'aéroport de Sanaa au trafic aérien civil, de permettre à davantage de carburant et de produits d'entrer dans le port de Hodeïdah et de relancer le processus politique visant à mettre fin au conflit dans ce pays.            

"Il ne fait aucun doute que tous les efforts possibles doivent être déployés pour mettre fin au conflit au Yémen et remédier aux souffrances du peuple yéménite, et les Nations Unies sont impatientes de continuer à travailler avec les parties concernées pour atteindre cet objectif", a indiqué M. Haq.  

Il a déclaré que le Coordinateur humanitaire des Nations Unies pour le Yémen, David Gressly, s'était rendu à Marib pour évaluer l'impact humanitaire de la récente reprise des hostilités. Il a rencontré à cette occasion les autorités locales, dont le gouverneur, ainsi que les partenaires humanitaires travaillant sur le terrain.  

M. Gressly a également visité deux sites d'hébergement des déplacés, et a rencontré des déplacés internes et des membres de la communauté locale, a indiqué M. Haq.

Depuis que les combats se sont intensifiés au début du mois dernier, près de 15.000 déplacés ont afflué à Marib, et beaucoup d'entre eux vivent dans des conditions précaires.  

Jusqu'à présent, le Programme d'aide humanitaire mis sur pied par les Nations Unies et leurs partenaires n'a reçu que 374 millions de dollars américains, soit à peine 10 % des fonds dont il a besoin, a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Pour sa part, la Ligue arabe a considéré l'initiative saoudienne comme "une étape positive pour parvenir à un règlement complet au Yémen, et une mesure qui démontre l'intention positive du royaume et ses efforts sincères pour apaiser les souffrances du peuple yéménite", a indiqué le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit.  

Les points essentiels de cette initiative constituent une "fondation pour un dialogue positif complet et présentent un traitement équilibré des préoccupations des différentes parties, dont les Houthis", a-t-il ajouté.  

L'ouverture de l'aéroport de Sanaa répond à une demande des Houthis, a observé M. Aboul-Gheit. Cette initiative est un "vrai test qui déterminera l'engagement des Houthis envers les intérêts du peuple yéménite", a-t-il conclu.

Yémen: l'initiative saoudienne pour un cessez-le-feu "global" saluée
  Publié le : mardi, 23 mars 2021 18:58     Catégorie : Monde     Lu : 14 foi (s)   Partagez