L’UA affirme sa pleine disponibilité à soutenir le gouvernement libyen

Publié le : dimanche, 14 mars 2021 13:48   Lu : 3 fois
L’UA affirme sa pleine disponibilité à soutenir le gouvernement libyen

ADDIS ABEBA - Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a annoncé la pleine disponibilité de l'organisation continentale et de ses institutions à soutenir le nouveau gouvernement libyen dont la prestation de serment est prévue lundi.

Moussa Faki, a déclaré dans un communiqué avoir pris acte de "l'achèvement des procédures de nomination d'un gouvernement d'unité nationale dans la Libye sœur".

Le chef de la commission a adressé "ses plus chaleureuses félicitations et ses vœux pour le succès retentissant de M. Muhammad Younes Al-Manfi, président du Conseil présidentiel et de Abdelhamid Dbeibah, Premier ministre et de toutes les composantes des deux autorités et le peuple libyen et leurs forces vives pour ce progrès remarquable sur la voie de la paix, de la réconciliation et de l'harmonie libyenne".

A cet effet, il a affirmé "la pleine disponibilité de la Commission de l'Union africaine et du reste des institutions de l'organisation continentale à soutenir le nouveau gouvernement dans ce qu'il juge approprié dans divers domaines".

La cérémonie de prestation de serment "se tiendra lundi au siège provisoire de la Chambre des représentants à Tobrouk".

Le nouveau chef du gouvernement intérimaire libyen, Abdelhamid Dbeibah, a tenu samedi la première réunion avec son gouvernement.

Le gouvernement de transition en Libye a obtenu, mercredi dernier, la confiance du parlement lors d'un vote qualifié par la communauté internationale d'"historique", représentant une étape cruciale comme et une opportunité réelle pour les Libyens en vue d'atteindre l'unité, la stabilité et la réconciliation.

Après deux jours d’intenses tractations, le parlement a approuvé l’équipe d’Abdelhamid Dbeibah par 121 voix sur les 132 députés.

Le Forum pour le dialogue politique a élu, le 5 février, une autorité exécutive dont la tâche principale est d'organiser des élections présidentielles et parlementaires pour le 24 décembre.

La Libye est confrontée à des violences depuis 2011. La signature, en octobre 2020, d'un cessez-le-feu par les parties libyennes, suivi d'un processus de dialogue facilité par l'ONU, a ravivé l'espoir d'un retour de la paix et d'une relance économique.

L’UA affirme sa pleine disponibilité à soutenir le gouvernement libyen
  Publié le : dimanche, 14 mars 2021 13:48     Catégorie : Monde     Lu : 3 foi (s)   Partagez