Le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination ne saurait être spolié par l'ouverture d'un consulat

Publié le : dimanche, 07 mars 2021 10:48   Lu : 128 fois

AMMAN - Le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination "ne saurait être spolié par l'ouverture d'un consulat ou d'une ambassade visant la consécration de l'occupation sur ses territoires", a affirmé le journaliste jordanien et expert dans les questions des droits de l'Homme, Fadi Al-Kadi.

"Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Aymane Safadi, a procédé à l'ouverture d'un consulat à la ville occupée de Laayoune. Le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination ne saurait être toutefois spolié par l'ouverture d'un consulat ou d'une ambassade visant la consécration de l'occupation sur ses territoires", a tweeté M. Al-kadi.

L'Agence de presse jordanienne (Petra) avait annoncé que le ministre jordanien des Affaires étrangères, Aymane Safadi avait procédé à l'ouverture du Consulat général de la Jordanie dans la ville occupée de Laayoune.

Le Front Polisario avait affirmé, à maintes reprises, que la propagande menée par l'occupation marocaine concernant le Sahara occidental ne changera en aucun cas le statut du territoire du Sahara occidental qui attend l'achèvement de l'opération de décolonisation, supervisée par les Nations unies, avant de permettre à son peuple d'exercer son droit à l'autodétermination.

Le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination ne saurait être spolié par l'ouverture d'un consulat
  Publié le : dimanche, 07 mars 2021 10:48     Catégorie : Monde     Lu : 128 foi (s)   Partagez