Print this page

Sahara occidental: la France responsable du "blocage politique actuel" (PCF)

Publié le : jeudi, 25 février 2021 13:55   Lu : 109 fois
  • Partagez

PARIS - Le Secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, a estimé mercredi que le statuquo au Sahara occidental constitue une violation du droit international et sert l'intérêt de l'occupation marocaine, soulignant que la France porte une lourde responsabilité dans le "blocage politique actuel".

A l'occasion de la célébration le 27 février, du 45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), le député du Nord a indiqué, dans une déclaration du PCF, que "ce statuquo favorable à l'occupation coloniale marocaine, constitue une violation du droit international et accroit les souffrances du peuple sahraoui ainsi que le pillage de ses ressources naturelles".

M. Roussel a déploré "les multiples entraves qui s'ajoutent au processus initié par les Nations unies, afin d'organiser, conformément à ses résolutions, un référendum d'autodétermination" au Sahara occidental.

Dans ce contexte, le Secrétaire national du PCF a considéré que "la France porte une lourde responsabilité dans le blocage politique actuel, notamment après avoir cautionné l'invasion de 1975" par les forces de l'occupant marocain.

"Paris a bloqué les initiatives de la Minurso (Mission pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental), saboté la mission du président K?hler (ancien envoyé personnel de l'ONU au Sahara occidental) et a pesé de tout son poids dans l'extension des tarifs douaniers préférentiels en violation des arrêts de la Cour européenne de justice", a-t-il soutenu.

Concernant les violations quotidiennes des droits humains dans les territoires sahraouis occupés, M. Roussel a souligné que "tous les gouvernements qui se sont succédés ces dernières années en France ont fermé les yeux sur ces actes, alors que les prisonniers politiques sahraouis subissent des conditions de détention inacceptables".

Fabien Roussel a rappelé le "contexte difficile" dans lequel intervient le 45e anniversaire de la proclamation de la République RASD, en raison de la violation du cessez-le-feu par le Maroc et la reprise des combats, exprimant "la solidarité totale du Parti communiste français et sa détermination à agir en France et au sein de l'Union européenne pour qu'au plus vite un référendum d'autodétermination soit organisé afin que le peuple sahraoui et lui seul soit maître de son destin".

Sahara occidental: la France responsable du "blocage politique actuel" (PCF)
  Publié le : jeudi, 25 février 2021 13:55     Catégorie : Monde     Lu : 109 foi (s)   Partagez