45e anniversaire de la RASD: le référendum d'autodétermination demeure la seule solution au conflit

Publié le : mercredi, 24 février 2021 19:04   Lu : 40 fois

HARARE- Le parti au pouvoir au Zimbabwe, Zanu-PF, a réitéré son soutien à la lutte légitime du peuple sahraoui pour son indépendance, soulignant que l'organisation d'un référendumd'autodétermination au Sahara occidental demeure la seule solution pour mettre fin à la souffrance des Sahraouis.

Le chef de la délégation zimbabwéenne, chef du département des relations extérieures du parti ZANU-PF, M. Sembrashi Mpengegwi, a réaffirmé dans un discours lors de la conférence virtuelle pour célébrer le 45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), "la position de principe et inébranlable de son pays en faveur de la cause sahraouie", soulignant que "le parti ZANU-PF a toujours soutenu et continue de soutenir le peuple sahraoui et le Front Polisario, au niveau de l'Union africaine, du Mouvement des pays non alignés et des Nations Unies depuis sa reconnaissance de la RASD en juillet 1980".

M.Sembrashi a également renouvelé le soutien et la solidarité du parti, dirigé par le Président de la République du Zimbabwe, avec la lutte du peuple sahraoui, soulignant que "le Maroc est une force d'occupation illégale qui viole les droits humains fondamentaux au Sahara occidental", et que "nier la vérité ne change rien à la réalité".

Il a ajouté que "les Nations Unies ne reconnaissant au Maroc aucune prétendue souveraineté sur le Sahara occidental", et que "le référendum sur l'autodétermination du peuple sahraoui reste la seule solution au conflit sahraoui".

Par ailleurs, le responsable des relations extérieures du Parti zimbabwéen a rappelé que "le Maroc est à nouveau responsable du déclenchement de la guerre après avoir attaqué les manifestants pacifiques sahraouis à El -Guerguerat, en violation de l'accord de cessez-le-feu".

M.Sembrashi a appelé les participants à ce colloque, ainsi que tous les mouvements de solidarité africains et internationaux, à "s'opposer à l'impérialisme sous toutes ses formes et à redoubler les efforts afin de permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance".

M.Sembrashi, accompagné de son adjointe Mme Gamushirai, avait conduit la délégation zimbabwéenne qui a participé au colloque des mouvements de solidarité africains dans les camps de réfugiés sahraouis les 11 et 12 octobre 2018, et a également participé aux travaux de la 15e conférence du Front Polisario, tenue dans la ville de Tifariti.

La capitale sud-africaine Pretoria, a abrité mercredi une conférence virtuelle pour célébrer le 45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), qui a vu la participation de personnalités politiques, des universitaires ainsi que des acteurs de la société civile représentant 45 pays.

De nombreux mouvements de solidarité avec le peuple sahraoui ont également participé à cette visioconférence lors de laquelle ils ont réaffirmé leur soutien au droit des Sahraouis à l'autodétermination, a-t-on indiqué à Pretoria.

45e anniversaire de la RASD: le référendum d'autodétermination demeure la seule solution au conflit
  Publié le : mercredi, 24 février 2021 19:04     Catégorie : Monde     Lu : 40 foi (s)   Partagez