Maroc: Nasser Zafzafi hospitalisé après la détérioration de son état de santé

Publié le : mercredi, 24 février 2021 10:20   Lu : 48 fois

RABAT - Le leader du mouvement du Rif (Hirak) au Maroc, Nasser Zafzafi, condamné à 20 ans de prison, a été évacué à l'hôpital après que son état de santé s'est  détérioré suite à une grève de la faim entamée depuis plus d'une semaine en prison , ont rapporté les médias.

Le père de l'activiste emprisonné, Ahmed Zafzafi, a déclaré au quotidien espagnol El Mundo, que son fils "qui observe une grève de la faim, a fait un malaise hypoglycémiant en buvant de l'eau non sucrée parce que le mélange lui donne la nausée".

Il a été découvert inconscient sur le sol de sa cellule et saignant du nez par un gardien de prison au moment où ce dernier s'apprêtait à lui annoncer la visite de ses avocats, a poursuivi Ahmed Zafzafi.

Suite à sa chute où il s'est cogné sur le nez, il a saigné une heure et vingt minutes durant. "Grâce à dieu et à la providence (visite des avocats) mon fils est toujours en vie mais sa santé est assez dégradée", a indiqué Zafzafi.

 "Malgré la douleur que la grève de la faim me cause en tant que père et l'état de santé dans lequel il se trouve, je connais mon fils et il n'arrête ra pas la grève de la faim tant que ses revendications ne seront pas satisfaites en prison", a-t-il confié.

Nasser Zafzafi a été condamné fin mai 2017 à 20 ans de prison pour "complot et atteinte à la sécurité de l'Etat" en plus d'autres accusations telles que "rébellion et la participation à des manifestations illégales au Maroc". Il est détenu dans la prison de Tanger 2 avec un autre militant du Hirak, Mohamed Jelloul, condamné à 10 ans de prison pour les mêmes chefs d'accusation.

Nasser Zafzafi a mené une série de grèves de la faim depuis son arrestation, en mai 2017, pour contester son arrestation et améliorer les conditions de sa détention.

Avec huit autres détenus du mouvement, ils ont observé en janvier dernier une grève de la faim de 48 heures pour dénoncer la politique de la "mainmise sécuritaire au Maroc face à la liberté de la presse et d'expression, et au droit de manifester pacifiquement".

Maroc: Nasser Zafzafi hospitalisé après la détérioration de son état de santé
  Publié le : mercredi, 24 février 2021 10:20     Catégorie : Monde     Lu : 48 foi (s)   Partagez