Plus de 61.200 réfugiés éthiopiens ont franchi la frontière avec le Soudan

Publié le : vendredi, 19 février 2021 17:00   Lu : 1 fois
Plus de 61.200 réfugiés éthiopiens ont franchi la frontière avec le Soudan

ADDIS-ABEBA - Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré jeudi que plus de 61.200 réfugiés éthiopiens ont franchi la frontière avec l'est du Soudan lors des récents affrontements militaires dans l'Etat régional du Tigré, situé le plus au nord de l'Ethiopie.

Les 61.200 réfugiés éthiopiens sont entrés au Soudan depuis le début des affrontements militaires entre les forces fédérales et régionales dans la région du Tigré qui ont éclaté en novembre 2020, a déclaré l'agence dans son dernier bilan de la situation.

Selon les derniers chiffres du HCR, quelque 20.572 réfugiés ont été relocalisés dans le camp d'Um Rakuba, et 14.551 réfugiés dans le camp de Tunaydbah.

Le HCR a également révélé que les réinstallations de réfugiés éthiopiens du centre d'accueil de Hamdayet ont repris à partir du 14 février, avec plus de 1.000 personnes réinstallées dans le camp de Tunaydbah.

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés, avec ses partenaires, a également continué à mettre en place des structures communautaires pour les réfugiés sur tous les sites.


Lire aussi: Soudan/'Ethiopie: résoudre les disputes frontalières dans le respect des cadres existants


En plus des Ethiopiens fuyant vers l'est du Soudan, le HCR et ses partenaires ont établi une présence régulière dans les deux camps de réfugiés érythréens, Mai-Aini et Adi Harush, dans la région du Tigré, touchée par le conflit en Ethiopie, a-t-il ajouté.

Le HCR a également noté les efforts de relocalisation en cours après que le gouvernement éthiopien a récemment annoncé la fermeture des camps de réfugiés de Shimelba et de Hitsats, et la relocalisation des réfugiés érythréens dispersés à travers le Tigré vers les camps de Mai-Aini et d'Adi-Harush.

Jusqu'à présent, quelque 5.000 personnes ont été relocalisées dans les deux camps du sud, a-t-on noté.

Le gouvernement éthiopien assure actuellement la protection de près d'un million de réfugiés, principalement du Soudan du Sud, de Somalie, d'Erythrée et du Soudan, qui sont accueillis dans 26 camps et dans des lieux autres que des camps.

Plus de 61.200 réfugiés éthiopiens ont franchi la frontière avec le Soudan
  Publié le : vendredi, 19 février 2021 17:00     Catégorie : Monde     Lu : 1 foi (s)   Partagez