Anniversaire de la révolution libyenne: des messages de soutien à l'autorité exécutive

Publié le : mercredi, 17 février 2021 19:16   Lu : 108 fois
Anniversaire de la révolution libyenne: des messages de soutien à l'autorité exécutive

ALGER - Plusieurs messages de soutien ont été exprimés de la part de plusieurs organisations et Etats, à l'autorité exécutive unifiée en Libye, à l'occasion de la célébration mercredi du 10e anniversaire de la révolution, lui réitérant leur disposition à l'accompagner dans ses missions dont l'organisation des élections générales, la réunification des institutions de l'Etat et l'évacuation des mercenaires et forces étrangères présents en Libye.

Les nouvelles autorités libyennes ont prévu, mercredi, un riche programme de festivités à travers la capitale et de nombreuses villes pour célébrer la révolution libyenne enclenchée, il y a dix ans, soit un certain 17 février 2011, contre le régime du colonel Moummar El Kedhafi.   

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réitéré ainsi, mardi, lors d'entretiens téléphoniques  avec le Premier ministre Abdelhamid Debeibah et le président du Conseil présidentiel, Mohamad al-Menfi, "la disposition de l'ONU à soutenir les élections en Libye, la surveillance du cessez-le-feu et la nécessité du retrait des forces étrangères".

M.Guterres qui a parlé de manière séparée avec MM al-Menfi et Debeibah, a mis particulièrement "l'accent sur le départ sans délais des mercenaires et forces étrangères présents en Libye", a précisé son porte-parole, Stéphane Dujarric.

De son côté, le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes,  Ahmed Abou El-Ghaith, a exprimé au cours d'un appel téléphonique, mercredi, avec M. Debeibah et al-Menfi la détermination de la Ligue à "soutenir et à accompagner les nouvelles autorités dans la réussite de la phase de transition".

 Pour sa part, le Comité militaire de l'Union européenne (UE) a exprimé, mercredi, au Comité militaire mixte libyen(5+5) sa disponibilité à l'aider dans ses nouvelles missions, appelant la communauté internationale à accorder tout l'intérêt et l'importance nécessaires à la réussite de la phase de transition en Libye.


Lire aussi : La Libye célèbre l’anniversaire de la révolte dans un contexte favorable à la stabilité


Les ambassades des Etats-Unis, de l'Italie, de l'Allemagne en Libye ont également exprimé leur soutien et détermination à aider les nouvelles autorités dans "la gestion de la période de transition", affirmant qu'elles sont prêtes à mettre tous les moyens nécessaires à leur disposition.  

L'Algérie a exprimé, pour rappel, il y a quelques jours par le biais du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, sa disposition à être aux côtés des Libyens dans la gestion de la phase de transition. "J'ai reçu avec un immense plaisir un appel téléphonique de mon frère Abdel Hamid Dbeibah, Premier ministre libyen, auquel j'ai réaffirmé notre disposition à la coopération et à l'action commune afin de réaliser la sécurité et la stabilité dans le pays", a tweeté M. Boukadoum.

 

 L'annonce de la composante du nouveau gouvernement est imminente

 

La composante du gouvernement de l'Union nationale en Libye aura lieu dans les tous prochains jours, a affirmé, mercredi, le président du Conseil  présidentiel, Mohamed Younes al-Menfi.

"La composante du nouveau gouvernement sera annoncée dans les tous prochains jours conformément aux termes des accords politiques et à la feuille de route arrêtés par le Forum de dialogue politique libyen(FDPL) récemment à Genève en Suisse", a fait savoir M. al-Menfi à Tripoli.

Abdelhamid Debeibah, élu Premier ministre du gouvernement intérimaire le 5 février courant a Genève dispose de 21 jours, sois jusqu'au 26 du mois en cours pour rendre publique la composante de son gouvernement.

M.Debeibah a affirmé récemment qu'il "travaille dur" pour honorer ce délais et être à la hauteur de la confiance mise en sa personne par les membres du FDPL.

"Nous travaillons toujours dur pour former" ce gouvernement d'union nationale et nous avons en effet commencé le processus d'évaluation de tous les candidats et des CV que nous avons reçus", a tweeté M. Debeibah, samedi, affirmant que "les seuls critères retenus sont l'efficacité, la diversité et une large participation".

Dans son premier discours télévisé adressé, la semaine passée, aux Libyens, M. Debeibah avait affirmé  exprimant sa volonté de qu'il travaillera avec tous les libyens avec tous les Libyens de toutes les composantes".

Le gouvernement de Debeibah doit ,toutefois, une fois dévoilé, bénéficier de la confiance de la Chambre des représentants du peuple(Parlement) pour entamer son travail.

Le parlement de Tobrouk, Est de la Libye, a organisé, lundi, une séance de concertation en vue de préparer les procédures nécessaires à l'approbation du nouveau gouvernement de Abdelhamid Debeibah dont la composante est attendue dans les prochains jours, rapportent des médias libyens.

Anniversaire de la révolution libyenne: des messages de soutien à l'autorité exécutive
  Publié le : mercredi, 17 février 2021 19:16     Catégorie : Monde     Lu : 108 foi (s)   Partagez