Le gouvernement sahraoui salue l’opération qualitative de son armée à El Guerguerat 

Publié le : dimanche, 24 janvier 2021 19:11   Lu : 172 fois
Le gouvernement sahraoui salue l’opération qualitative de son armée à El Guerguerat 

BIR LAHLOU (TERRITOIRES SAHRAOUIS LIBERES) - Le gouvernement sahraoui a salué, dimanche, l'opération qualitative menée, samedi soir, par les combattants de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) dans la brèche illégale d'El Guerguerat, mettant en garde contre "l'implication de civils, par l'occupant marocain, dans des positions militaires".

Le ministre de l'Information, Porte-parole officiel du Gouvernement sahraoui, Hamada Selma Eddaf, a indiqué dans un communiqué que "les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie ont lancé samedi soir un bombardement intensif en direction de la brèche illégale d’El Guerguerat", qualifiant cette brèche de "transgression flagrante des forces marocaines avant même la violation de cessez-le-feu".


Lire aussi: Les forces marocaines imposent un blocus arbitraire sur les villes sahraouies occupées


Le Gouvernement sahraoui, ajoute le communiqué, "tout en saluant cette opération qualitative des combattants de l' APLS, rappelle sa déclaration du 18 novembre 2020 dans laquelle il prévenait que tout le territoire de la République sahraouie dans son espace aérienne, terrestre et maritime est devenue une zone de guerre, après avoir été introduite par l'insouciance marocaine à une étape d'insécurité et d'instabilité".

Le Gouvernement de la République sahraouie, qui met en garde toutes les entreprises commerciales et économiques et les intérêts publics et privés contre toute implication dans des activités au Sahara Occidental ou l'utilisation de son espace maritime ou terrestres pour des investissements ou comme un passage de marchandises, estime que seul le Maroc assume la responsabilité des dommages qui peuvent en découler du fait de son occupation illégale depuis 1975 de territoires sahraouis", ajoute la même source.

Dans le contexte de la guerre d'agression livrée au peuple sahraoui, le gouvernement sahraoui est demeuré attaché aux principes du droit international humanitaire et au droit de son peuple à la légitime défense et n’a, tout au long de sa guerre de libération, jamais pris pour cible des civils, rappelle la même source, mettant en garde contre les risques découlant de l’implication, par l'occupant marocain, de civils au niveau des positions militaires.

Le Gouvernement sahraoui a également alerté sur "les retombées de l’utilisation de civils comme bouclier humain dans les projets expansionnistes de l’occupation au Sahara occidental", considérant les frappes ayant ciblé la brèche d’El-Guerguerat comme un "avertissement qu’il faut prendre au sérieux".

Aussi, le gouvernement a-t-il "exhorté les citoyens marocains à éviter d'emprunter cette brèche illégale et les autres lieux de présence des forces royales marocaines, qui resteront une cible légitime pour les frappes des combattants de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS)".

Le gouvernement sahraoui a, par ailleurs, appelé "les Sahraouis, où qu'ils soient, à défendre leur patrie et leur dignité et à se mobiliser davantage pour atteindre les aspirations du peuple à la libération et à l’indépendance et chasser l'occupant marocain de tout le territoire" du Sahara occidental.

Le gouvernement sahraoui salue l’opération qualitative de son armée à El Guerguerat 
  Publié le : dimanche, 24 janvier 2021 19:11     Catégorie : Monde     Lu : 172 foi (s)   Partagez