Libye: l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée largement saluée

Publié le : mercredi, 20 janvier 2021 13:21   Lu : 23 fois
Libye: l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée largement saluée

ALGER - L'adoption, mardi, du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée en Libye par les membres du Forum de dialogue politique libyen (FDPL) a été saluée par la représentante spéciale par intérim du SG de l'ONU, Stéphanie Williams et l'Union européenne, la qualifiant d'étape importante dans le processus de dialogue devant aboutir à des élections en décembre 2021.

Les membres du (FDPL) ont adopté, mardi, au terme d'un vote qui s'est déroulé sur deux jours le mécanisme de sélection d'une autorité unifiée à 73 %, un taux largement supérieur à celui arrêté préalablement par la Mission d'appui des Nations-Unies en Libye (Manul), à savoir 63 % .

La représentante spéciale par intérim du SG de l'ONU en Libye, Stéphanie Williams, s'est dite très contente de voir ce mécanisme adopté.

"Les Libyens ont désormais une réelle opportunité de (...) choisir un gouvernement provisoire pour réunifier leurs institutions grâce aux élections nationales démocratiques tant attendues", a déclaré Mme Williams, soulignant que "la Manul est en train de finaliser la procédure et les formulaires de nomination ainsi que le calendrier du processus de vote".

De son côté, l'Union européenne (UE)  a salué, dans un communiqué rendu public mardi, l'adoption dudit mécanisme, en la qualifiant "d'une importante décision qui ouvrera la voie à ce que méritent les Libyens, à savoir un gouvernement de transition qui oeuvrera à l'organisation des élections".

L'UE a réitéré "aussi son soutien et sa disponibilité auprès des Libyens dans les prochaines étapes du processus de dialogue", note le communiqué.

La France s'est "félicitée" de l'adoption de ce mécanisme et a renouvelé son "soutien à la formation d'un exécutif de transition", en adressant  ses "voeux de pleine réussite" au nouvel envoyé spécial de l'ONU pour la Libye, Jan Kubis en remplacement de Ghassan Salamé ayant démissionné au mois de mars 2020.


Lire aussi: Libye: les résultats du vote attendus ce mardi


Pour sa part , l'Italie a salué vivement l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée, indiquant "que c'est ce mécanisme qui guidera les Libyens aux élections en décembre prochain".

"Ce mécanisme est aussi un progrès très important  dans le processus de dialogue libyen", a souligné le ministère italien des Affaires étrangères dans un communiqué rendu public.

Le Haut Conseil d'Etat libyen a salué, de son côté, l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée, relevant notamment l'esprit de responsabilité dont ont fait preuve les membres du FDPL.

Dans un communiqué rendu public, mardi, le Haut Conseil d'Etat libyen a appelé les membres du FDPL à "fournir davantage d'efforts en vue des prochains défis".

Le processus de dialogue politique en Libye a connu au cours des ces derniers jours des développements décisifs. Outre l'adoption du mécanisme de sélection d'une unité unifiée, le processus a été renforcé à la faveur de la nomination d'un nouvel émissaire onusien, Jan Kubis et la tenue de plusieurs réunions dont la réunion sur l'unification du budget général de l'Etat libyen, qui ne s'est pas tenue depuis six ans.

Libye: l'adoption du mécanisme de sélection d'une autorité unifiée largement saluée
  Publié le : mercredi, 20 janvier 2021 13:21     Catégorie : Monde     Lu : 23 foi (s)   Partagez