Questions africaines: Alger et Pretoria pour des efforts conjoints au sein de l'UA et l'ONU

Publié le : mardi, 12 janvier 2021 19:42   Lu : 2 fois
Questions africaines: Alger et Pretoria pour des efforts conjoints au sein de l'UA et l'ONU

PRETORIA - Le ministre des Affaires étrangères, M. Sabri Boukadoum, a discuté, mardi, avec la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Naledi Pandor, de la nécessité pour l’Algérie et l’Afrique du Sud d'intensifier leurs efforts conjoints au sein de l'Union africaine (UA) et des Nations Unies en vue de promouvoir les intérêts de l'Afrique et répondre aux aspirations légitimes des peuples du continent.

Dans une déclaration à la presse sud-africaine faite dans le cadre de sa visite de travail en Afrique du Sud, M. Boukadoum s’est félicité des consultations "riches" et "constructives" qu’il a eues avec son homologue, Mme Naledi Pandor.

"Je suis ravi que nos consultations se soient conclues sur une convergence de vues totale sur toutes les questions débattues, y compris sur la nécessité d'intensifier nos efforts conjoints au sein de l'Union africaine et des Nations Unies pour promouvoir les intérêts de l'Afrique et répondre aux aspirations légitimes de nos peuples liées à la paix, stabilité, prospérité et liberté", a indiqué le chef de la diplomatie algérienne.

"Je dois dire que c'est un grand plaisir et un honneur d'être ici dans cette belle ville de Pretoria et de renouer avec l'esprit Madiba", s’est-il réjoui.

Et d’ajouter : "Cet esprit a en effet marqué et prévalu lors des consultations approfondies et très constructives que nous venons d'avoir".


Lire aussi: Alger et Pretoria conviennent de renforcer leur coopération bilatérale


Conscient du contexte qu'il qualifie de "très critique" tant au niveau international que régional, le ministre a indiqué que les discussions ont porté sur une grande variété de questions allant de "l'état et des perspectives des excellentes relations bilatérales entre l'Algérie et l'Afrique du Sud aux graves défis de la paix et de la sécurité sur le continent, y compris la situation au Mali, en Libye, au Sahara occidental, au Sahel et dans les régions d'Afrique centrale, mais aussi les menaces croissantes de terrorisme dans tous les coins de notre continent".

Par la même occasion, le responsable a évoqué la volonté commune de dynamiser les relations bilatérales entre l'Algérie et l'Afrique du Sud dans tous les domaines d'action, politique, économique et culturel.

Avant de conclure, le ministre a adressé les sincères félicitations de l’Algérie à l'Afrique du Sud pour l'accomplissement réussi de son mandat au Conseil de sécurité des Nations Unies et exprimé sa profonde gratitude pour le leadership fort qu'elle continue de fournir à la tête de l'organisation continentale.

Questions africaines: Alger et Pretoria pour des efforts conjoints au sein de l'UA et l'ONU
  Publié le : mardi, 12 janvier 2021 19:42     Catégorie : Monde     Lu : 2 foi (s)   Partagez