Le Kenya appelé à exploiter sa qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité pour plaider la cause sahraouie

Publié le : lundi, 04 janvier 2021 19:12   Lu : 41 fois

NAIROBI - L’expert en relations internationales et enseignant à l’Université américaine au Kenya (USIU), Macharia Munene, a appelé dimanche, son pays à exploiter sa qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité pour plaider la cause sahraouie.

Dans un article publié au quotidien kenyan "The Standard", l’expert international a affirmé que le Kenya "est appelé à jouer un rôle clé dans les efforts de décolonisation du Sahara occidental, dans la mesure où il peut coordonner avec l’Espagne, et aller de l’avant dans le processus de décolonisation du territoire".

L’Espagne porte une responsabilité historique, politique et juridique, étant la puissance administrante du territoire du Sahara occidental, du point de vue du Droit international.

Une responsabilité qui ne peut prendre fin que par le parachèvement de la décolonisation du territoire, en permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit indéfectible à l’autodétermination et à l’indépendance.

Le Kenya a rejoint officiellement, à compter de vendredi dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies, en tant que membre non permanent et y siégera deux ans, après avoir remporté, en juin dernier, le siège de membre au Conseil de sécurité pour les deux années 2021 et 2022, à l'issue d'élections organisées par l’AG de l’ONU.

Le Front Polisario a repris la lutte armée, le 13 novembre dernier, après une trêve qui a duré 29 ans, en riposte à une offensive militaire menée par les forces d’occupation marocaines contre des civils sahraouis qui manifestaient pacifiquement dans la région d’El-Guerguerat, contre la brèche illégale érigée par les forces d’occupation, près de cette zone tampon.

Le Kenya appelé à exploiter sa qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité pour plaider la cause sahraouie
  Publié le : lundi, 04 janvier 2021 19:12     Catégorie : Monde     Lu : 41 foi (s)   Partagez