Print this page

US Western Sahara Foundation demande à Trump de revenir sur sa décision

Publié le : samedi, 12 décembre 2020 16:11   Lu : 8 fois
  • Partagez
US Western Sahara Foundation demande à Trump de revenir sur sa décision

WASHINGTON- La présidente de US Western Sahara Foundation, Suzanne Scholte, a dans une lettre envoyée à la Maison Blanche, demandé au président américain sortant Donald Trump de "revenir" sur sa reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, et de "reconnaître plutôt" la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

"Nous vous demandons de revenir sur votre reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental et de reconnaître à la place le gouvernement légitime du Sahara occidental: la République sahraouie", écrit la présidente de l'ONG +US Western Sahara Foundation+ dans sa lettre signée par de nombreux dirigeants d'ONG et d'activistes américains.

La lauréate du prix de la paix de Séoul a, en outre, demandé au président Trump d'" appeler plutôt le Maroc à mettre fin à son occupation illégale" du Sahara occidental depuis 1975.

"La Cour internationale de justice et la Cour européenne de justice ont toutes les deux rejeté les revendications de souveraineté du Maroc sur le territoire" du Sahara occidental, rappelle l'ONG.

Et "Jusqu'à présent, aucun Etat ne reconnaît la revendication de souveraineté du Maroc sur le territoire sahraoui. Au cours de sa dernière année de service, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon, avait qualifié d'+inacceptable+ l'occupation par le Maroc du Sahara occidental et décrit la situation comme +l'une des tragédies humanitaires oubliées de notre temps+", rappelle encore Suzanne Scholte, également président de l'ONG Defense Forum Foundation.

C'est ainsi qu'il est "profondément troublant que votre administration prenne cette mesure alors que vous-même vous avez, dans un tweet, dénoncé en 2016 la corruption et ce lorsque votre équipe officielle a partagé un graphique selon lequel Hillary Clinton (alors candidate démocrate à la présidentielle) s'était vu accorder un don de 15 millions de dollars du Royaume du Maroc" pour sa fondation.

A cet effet, "Nous vous demandons encore de revenir sur votre décision et affiché votre engagement envers les nations qui embrassent les valeurs démocratiques, la liberté d'expression, le droit de vote, une économie de marché libre, l'égalité des droits pour les femmes et la liberté religieuse, par opposition à des royaumes comme le Maroc qui piétinent les droits de l'homme et utilisent la guerre et l'invasion pour attaquer leur voisin", insiste Suzanne Scholte en évoquant avec regret dans sa missive, l'agression marocaine lancée le mois dernier contre des manifestants sahraouis pacifiques dans la zone tampon d'El-Guerguerat, en violation du cessez-le-feu de 1991.

"Contrairement au Royaume du Maroc, les Sahraouis adhèrent aux idéaux occidentaux, alors que leur intolérance à l'extrémisme et les châtiments sévères infligés aux trafiquants et à toute personne associée au terrorisme ont poussé les extrémistes à qualifier les Sahraouis de +trop ??proches de l'Occident +", écrit Suzanne Scholte.

US Western Sahara Foundation demande à Trump de revenir sur sa décision
  Publié le : samedi, 12 décembre 2020 16:11     Catégorie : Monde     Lu : 8 foi (s)   Partagez