Les factions palestiniennes condamnent la normalisation marocaine avec l'entité israélienne

Publié le : vendredi, 11 décembre 2020 15:35   Lu : 8 fois
Les factions palestiniennes condamnent la normalisation marocaine avec l'entité israélienne

RAMALLAH - Les factions palestiniennes ont condamné jeudi la décision marocaine de reprendre les contacts officiels et diplomatiques avec l'entité israélienne dans les plus brefs délais, estimant que "les accords de normalisation avec les pays arabes ne conféreront à l'entité sioniste aucune sécurité ou légitimité".

Dans ce cadre, le mouvement palestinien de résistance islamique (Hamas) a affirmé que la décision de normalisation Maroc-Israël était "une erreur politique qui ne sert pas la cause palestinienne".

A ce propos, le porte-parole du mouvement Hamas, Hazem Kacem a qualifié dans une déclaration à la presse cette décision "d'erreur politique qui ne sert pas la cause palestinienne et encourage l'occupant à renier les droits de notre peuple", ajoutant "l'Etat d'occupation tire profit de la normalisation pour renforcer sa politique agressive contre notre peuple et ses visées colonialistes".

Pour sa part, le porte-parole du mouvement "Jihad islamique palestinien" a qualifié la normalisation du Maroc avec Israël de "trahison d'El Qods et Palestine" et de " nouveau revers pour le régime marocain".

Et d'estimer que les Etats-Unis et Israël "utilisent les tensions prévalant dans la région pour extorquer les régimes politiques", en leur faisant choisir entre "la continuité des tensions et crises ou la soumission aux diktats". Le responsable a qualifié la normalisation de "politique néocoloniale".

De son côté, le Front populaire de libération de la Palestine a condamné cet acte, soulignant que "l'annonce de normalisation entre le Maroc et l'ennemi sioniste est un jour noir dans l'histoire de notre peuple et notre nation arabe".

S'indignant des "déclarations successives de normalisation avec l'ennemi sioniste", le Front a mis l'accent sur la nécessité de conjuguer les efforts nationaux et arabes pour faire face à ces régime et leur traitrise". Il a appelé également à "la protection des droits et des objectifs de notre nation arabe, à savoir les droits et objectifs palestiniens en termes de libération et d'union".

Le mouvement palestinien "Al-Ahrrar" a estimé, lui, que cette annonce n'était pas une "surprise", relevant que la "position du régime marocain qui est condamnable et rejetée" lui retire toute légitimité en ce sens qu'elle jette du discrédit sur tous "les titres religieux dont il se vantait et utilisait pour marchander les causes des peuples de la nation arabo-musulmane".

A son tour, le mouvement palestinien "El Moudjahidine" a qualifié l'annonce de normalisation Maroc-entité sioniste de "nouveau coup dur porté à la Nation", soulignant que cette décision "ne reflétait pas la volonté du peuple marocain frère".

Les accords de normalisation avec les états arabes "ne conféreront aucune sécurité ni légitimité à l'entité sioniste vis-à-vis de notre Nation. Ils infligeront au contraire la honte à leur auteurs et metteurs en œuvre", a ajouté le même mouvement. 

Le Maroc, rappel-t-on, a accepté jeudi de normaliser ses relations avec Israël, dans le cadre d'un accord négocié avec l'aide des Etats-Unis d'Amérique, a annoncé l'administration américaine.

Le président américain sortant Trump a annoncé dans un tweet que le Maroc et Israël sont parvenus à un accord pour normaliser leurs relations.

Le Maroc devient ainsi le quatrième pays arabe à normaliser ses relations avec l'entité sioniste depuis lemois d'août dernier, après les Emirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan.

Les factions palestiniennes condamnent la normalisation marocaine avec l'entité israélienne
  Publié le : vendredi, 11 décembre 2020 15:35     Catégorie : Monde     Lu : 8 foi (s)   Partagez