Le maire de Vitry-sur-Seine: Le Maroc a unilatéralement rompu le cessez-le-feu

Publié le : mercredi, 25 novembre 2020 15:09   Lu : 7 fois

VITRY-SUR-SEINE- Le Maroc a unilatéralement rompu le cessez-le-feu dans la zone tampon d'El Guerguarat au sud-ouest du Sahara occupé, a déclaré mardi le maire de la localité française Vitry-sur-seine, fustigeant la situation de "blocage" dans ce territoire non autonome, dont une grande parie est contrôlée par le Maroc en violation du droit international.

"Au nom de la Ville de Vitry, historiquement engagé auprès d’eux ( les Sahraouis), je veux leur apporter tout mon soutien", a indiqué  le Maire de la localité française, dans un communiqué, affirmant que " le Maroc a unilatéralement rompu le cessez-le-feu"  lorsque le 13 novembre "les forces armées royales marocaines sont entrées dans la zone démilitarisée d'El-Guerguerat et ont attaqué un campement de civils".

Le maire de Vitry-sur-Seine a rappelé  que, "toute présence armée dans cette zone contrevient aux règles établies par la résolution de l’Organisation des Nations Unies de 1991".

Alors que la France demeure le principal soutien du Maroc au sein du Conseil de sécurité, le maire a interpelé le gouvernement de son pays pour "peser de tout son point " au sein de cet organe onusien afin de " faire respecter le droit international qui proclame solennellement la nécessité de mettre rapidement et inconditionnellement fin au colonialisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations".

" La situation est depuis longtemps bloquée au Sahara occidental", a--t- il dénoncé, s'indignant  qu'"une grande partie du pays reste contrôlé par le Maroc en dépit de toutes les règles du droit international".

Dans son communiqué, le responsable municipal  a regretté que la Mission de l’ONU pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental(Minurso) soit gravement mise en danger".

Il a souligné que "le cessez-le-feu et la tenue du referendum restent les seules conditions d’une paix durable dans la région, alors que le peuple Sahraoui l’attend pacifiquement depuis 29 ans", mettant en avant "l’importance du dialogue pour permettre une issue à ce conflit datant de la décolonisation espagnole".

Le maire de Vitry-sur-Seine: Le Maroc a unilatéralement rompu le cessez-le-feu
  Publié le : mercredi, 25 novembre 2020 15:09     Catégorie : Monde     Lu : 7 foi (s)   Partagez