El-Guerguerat: Guterres met en garde contre les répercussions des derniers développements sur le processus de paix

Publié le : dimanche, 15 novembre 2020 09:15   Lu : 21 fois
El-Guerguerat: Guterres met en garde contre les répercussions des derniers développements sur le processus de paix

CHAHED EL-HAFEDH- Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a mis en garde contre les répercussions des derniers développements survenus dans la région d'El-Guerguerat suite à l'agression marocaine contre les manifestants pacifiques.

Le membre du Secrétariat du Front Polisario, Khatri Adouh a reçu un appel téléphonique de M. Guterres lors duquel ce dernier a transmis à Brahim Ghali, président de la République arabe sahraouie démocratique "la profonde préoccupation de l'ONU suite aux derniers développements dans la région d'El-Guerguerat ainsi que les répercussions possibles sur l'avenir du processus de paix sous l'égide de l'ONU au Sahara Occidental", a rapporté samedi l'agence de presse sahraouie (SPS).

L'entretien téléphonique intervient dans le cadre des communications du SG de l'ONU avec les parties du conflit, à savoir le Front Polisario et le Royaume du Maroc, afin d'apaiser la situation due à l'escalade militaire menée par l'occupation marocaine à El Guerguerat et de ses agressions contre les civiles et le territoire sahraouis, ajoute la source.

De son côté, M. Addouh a réitéré la position de la partie sahraouie qui a été exprimée à maintes reprises à travers des messages adressés par le président de la RASD et le SG de l'ONU au Conseil de sécurité, dont le message adressé hier vendredi qui résume la position du Front Polisario vis-à-vis des sources de tension et les démarches devant être prises dans ce cadre par le secrétariat général de l'ONU et le Conseil de sécurité.


Lire aussi: APLS: poursuite des attaques contre les bases de l'armée marocaine pour le deuxième jour consécutif


Dans une lettre urgente adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, et à la Représentante permanente de Saint-Vincent-et-les Grenadines auprès des Nations Unies, Rhonda King, qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité, le Président Ghali les a informés des répercussions de l'attaque agressive lancée hier vendredi, par les forces militaires marocaines contre des civils sahraouis non armés manifestant pacifiquement à El Guerguerat.

"Face à cet acte d'agression, les forces militaires du Front Polisario ont été contraintes d'intervenir face aux forces marocaines en état de légitime défense et de protéger les civils", souligne le président sahraoui.

El-Guerguerat: Guterres met en garde contre les répercussions des derniers développements sur le processus de paix
  Publié le : dimanche, 15 novembre 2020 09:15     Catégorie : Monde     Lu : 21 foi (s)   Partagez