Agression marocaine à El-Guerguerat : l'Italie "préoccupée", appelle à la désescalade

Publié le : samedi, 14 novembre 2020 10:13   Lu : 8 fois

ROME - Le chef de la Commission des Affaires étrangères du Parlement italien, Piero Fassino, s'est dit vendredi préoccupé par les informations faisant état de violences à El-Guerguerat suite à l'agression militaire marocaine menée vendredi dans cette région au sud-ouest du Sahara occidental occupé.

Dans un communiqué, cité par des médias sahraouis, M. Fassino a appelé à "ne pas alimenter la tension, éviter tout recours à la force et à reprendre le processus de paix sur la base des résolutions et des engagements du Conseil de sécurité". 

Le parlementaire italien a également exhorté les Nations Unies à nommer un nouvel envoyé au Sahara occidental afin de "reprendre le processus de paix" à l'arrêt depuis la démission de l'ancien président allemand Horst Kohler.

Aux premières heures de l'aube, le Maroc a mené une agression militaire dans la zone tampon d' El Guerguerat en procédant à l'ouverture de trois nouvelles brèches illégales en violation de l'accord de cessez-le-feu signé en 1991 par les deux parties (Maroc et Front Polisario), sous l'égide de  l'ONU.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit "préoccupé par les conséquences possibles" de cette agression marocaine à El-Guerguerat.

"Le secrétaire général se déclare gravement préoccupé par les conséquences possibles des derniers développements au Sahara occidental", a déclaré Stéphane Dujarric, porte parole du SG de l'ONU, affirmant que le chef de l'ONU  "reste déterminé à faire tout son possible pour éviter l'effondrement du cessez-le-feu en place depuis le 6 septembre 1991".

Agression marocaine à El-Guerguerat : l'Italie "préoccupée", appelle à la désescalade
  Publié le : samedi, 14 novembre 2020 10:13     Catégorie : Monde     Lu : 8 foi (s)   Partagez