Print this page

La Norvège préoccupée par la situation des prisonniers politiques sahraouis au Maroc

Publié le : jeudi, 23 avril 2020 12:51   Lu : 2 fois
  • Partagez
La Norvège préoccupée par la situation des prisonniers politiques sahraouis au Maroc

OSLO - La Norvège est "très préoccupée" par la situation des prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines en particulier dans la situation actuelle de la pandémie du coronavirus, a déclaré jeudi la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Soreide.

En réponse, par écrit, au député norvégien Smund Aukrust, Ine Eriksen Soreide a indiqué que son pays "suit régulièrement de la situation des défenseurs des droits humains sahraouis détenus dans les prisons marocaines, en particulier dans la situation actuelle à la lumière de la pandémie de coronavirus".

Elle a ajouté que les autorités norvégiennes, "en étroite coopération avec l'ONU et les pays nordiques, ainsi que d'autres pays concernés", continuent de suivre la situation des droits de l'homme "préoccupante" dans la région, a déclaré le chef de la diplomatie norvégienne.

La ministre a, dans sa réponde au député norvégien, réitéré la position de son pays vis-à-vis de la question du Sahara occidental, affirmant qu'elle est en conformité avec les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Elle a également réaffirmé que la Norvège "appuie les efforts de l'ONU pour parvenir à un règlement politique du conflit du Sahara occidental" et contribue par un "appui humanitaire" en faveur des réfugiés sahraouis.


Lire aussi: Covid-19: une campagne pour sauver la vie des prisonniers politiques sahraouis au Maroc


De son côté, l'Association pour la protection des détenus sahraouis dans les prisons marocaines a tiré la sonnette d'alarme sur la situation des prisonniers politiques sahraouis après avoir reçu des plaintes de prisonniers politiques sahraouis concernant le manque d'hygiène et les mesures préventives recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour réduire la propagation de l'épidémie de Covid-19.

A ce jour, il y a au moins 39 prisonniers politiques sahraouis dans différentes prisons au Maroc, selon les dernières statistiques de l'Association pour la protection des prisonniers sahraouis dans les prisons marocaines.

Le 25 mars, le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme a lancé un appel pour la libération des prisonniers pour empêcher qu'ils soient contaminés par le coronavirus.

La Norvège coopère étroitement avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme et fait partie des principaux donateurs du Haut Commissariat (HCDH).

La Norvège préoccupée par la situation des prisonniers politiques sahraouis au Maroc
  Publié le : jeudi, 23 avril 2020 12:51     Catégorie : Monde     Lu : 2 foi (s)   Partagez