ALGER - Les conteneurs retenus au niveau des infrastructures portuaires du pays feront l'objet d'amendes graduelles au-delà de trente jours afin de réduire la facture de devises liée à l'activité logistique des opérations d'importation, a indiqué lundi à Alger le ministre des Transports, Lazhar Hani.

Published in Economie