Messaitfa prend ses fonctions de ministre délégué chargé des statistiques et de la prospective

Publié le : dimanche, 05 janvier 2020 19:08   Lu : 0 fois
Messaitfa prend ses fonctions de ministre délégué chargé des statistiques et de la prospective

ALGER - Bachir Messaitfa a pris, dimanche à Alger, ses fonctions de ministre délégué chargé des Statistiques et de la prospective, après la nomination des membres du nouveau Gouvernement, conduit par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad.

Lors de la cérémonie de passation de pouvoir qui s’est déroulée en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, M. Messaitfa a affirmé que son département ministériel s’emploiera à "définir les conditions du décollage économique et du développement global du pays, à travers les études indispensables, ainsi qu'à détecter les signaux futurs en vue de les mettre à la disposition des secteurs gouvernementaux pour leur exploitation".

Selon le ministre délégué chargé des statistiques et de la prospective, son action se focalisera sur 10 principaux points, à savoir : atteindre un taux de croissance de 6% à l'horizon 2030, répondre à la demande interne, réguler les niveaux de consommation, réaliser les équilibres macroéconomiques notamment la balance des paiements, redynamiser les secteurs en récession, assurer la bonne gestion de l'inflation et du marché de l'emploi, cristalliser une vision à long terme, apporter des solutions réalistes et pratiques, garantir des données statistiques et œuvrer à asseoir la règle de la transparence dans l'information économique.

S'agissant de la vision économique, le nouveau ministre a indiqué que son secteur procèdera à l'ouverture de chantiers en vue de tracer une stratégie pour opérer le décollage économique à l'horizon 2030, se hisser au niveau des économies émergentes à l'horizon 2050 et réaliser le développement global, à l'instar des grandes puissances économiques.

L'Algérie recèle tous les moyens matériels, financiers et humains, notamment les jeunes, pour atteindre les objectifs du développement, a-t-il soutenu. Et d'ajouter: "Nous ne tolérerons plus le sous-développement".

Concernant l'information statistique, il a dit que son département veillera à assurer "des donnée objectives qui reflètent la réalité, des données exactes, transparentes, actualisées, bien stockées et analysables à mettre au profit de l'Etat pour  l'élaboration de plans, de stratégies et de politiques".


Lire aussi: Les membres du nouveau gouvernement prennent leurs fonctions 


"Nous ne pouvons pas travailler dans l'ombre, car les politiques publiques ne peuvent être utiles et efficaces sans des données réalistes et vivantes, étant donné que les informations statistiques disparaissent et réapparaissent au fil du temps", a-t-il expliqué.

Par ailleurs, M. Messaitfa a exprimé "sa reconnaissance et sa gratitude pour la confiance placée par le président Tebboune en sa personne", s'engageant à "ne ménager aucun effort en vue de réaliser les objectifs du secteur".

"Nous nourrissons de grands espoirs quant à ce gouvernement et ses cadres qui ont les qualifications et compétences requises pour surmonter la conjoncture économique actuelle", a-t-il estimé.

Le ministre délégué chargé des Statistiques et de la Prospective entamera l'élaboration de son programme d'action en vue de l'inclure dans le plan d'action du gouvernement qui sera soumis ultérieurement au parlement, a-t-il fait savoir.

Né le 10 novembre 1961 à Metlili Chaâbna (Ghardaïa), Bachir Messaitfa est titulaire d'une licence en sciences économiques (université d'Alger) et d'un master en économie au Royaume-Uni.

En sus de son cursus académique d'enseignant universitaire depuis 1989, M. Messaitfa  avait occupé également les postes de directeur des études au ministère de la PME et de l'Artisanat (2000-2002) et de Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé des Statistiques et de la Prospective (du septembre 2012 au septembre 2013).

Messaitfa prend ses fonctions de ministre délégué chargé des statistiques et de la prospective
  Publié le : dimanche, 05 janvier 2020 19:08     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez