Entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine

Publié le : jeudi, 30 mai 2019 15:23   Lu : 18 fois

ALGER - La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) est entrée en vigueur ce jeudi, dans l'objectif de constituer un marché unique pour les biens et services au niveau du continent, basé sur la libre-circulation des activités et des investissements.

Très attendue, cet espace constitue un marché de 1,2 milliard de personnes et un produit intérieur brut combiné de 2,5 milliards de dollars, et créera un marché de 3.000 milliards de dollars, sans aucun droit de douane ni restriction à la frontière, selon les données fournies pas ses concepteurs.

Le commerce intra-africain représente actuellement environ 16% du commerce total du continent, soit 2% du commerce mondial, alors que les flux commerciaux intra-européens sont à hauteur de 67%.

La ZLECAf est une zone géographique continentale dans laquelle les biens et les services circulent sans restriction entre les Etats membres de l'Union Africaine (UA).

Elle vise à stimuler le commerce intra-africain en offrant un Accord commercial global et mutuellement bénéfique entre les Etats membres, couvrant le commerce des biens et des services, les investissements, les droits de propriété intellectuelle et la politique en matière de concurrence.

La zone supprimera progressivement les droits de douane et fera baisser les barrières non tarifaires. Elle aidera à améliorer les infrastructures de qualité déplorable et les postes frontaliers inefficaces.


Lire aussi: L'admission de la Zone de libre-échange africaine stimulera les échanges économiques


Elle facilitera aussi la circulation des marchandises, des ressources humaines ainsi que des fonds au sein de la région, et stimulera la croissance commerciale en reliant les économies fragmentées du continent dans un marché intégré de plus d'un milliard de clients potentiels.

Elle accélérera également le processus d'urbanisation à mesure que davantage d'investissements seront attirés par le continent, à l'affût des grands profits économiques offerts par ce marché intégré.

La ZLECAf est l'un des projets phares de l'Agenda 2063 de l'UA qui constitue un cadre commun pour une croissance inclusive et un développement durable pour l'Afrique à réaliser au cours des cinquante prochaines années.

Pour rappel, l'accord portant création de la ZLECAf a été signé par 44 pays africains lors de son lancement en mars 2018 à Kigali, la capitale du Rwanda.

La décision d'établir la ZLECAf avait été adoptée en 2012 lors de la 18ème session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'Etats et de gouvernement de l'UA.

Les négociations autour de cet espace commercial avait commencé en 2015 au sein de l'UA.

Entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine
  Publié le : jeudi, 30 mai 2019 15:23     Catégorie : Economie     Lu : 18 foi (s)   Partagez