Gaz : un module de compteurs domestiques pour relever la consommation à distance

Publié le : jeudi, 29 novembre 2018 17:19   Lu : 16 fois
Gaz : un module de compteurs domestiques pour relever la consommation à distance

ALGER - Un module digital permettant de relever à distance la consommation de gaz, destiné aux compteurs domestiques, a été présenté jeudi à Alger.

Ce module est le fruit d'un contrat signé en 2014 entre le Centre de recherche et de développement de l'électricité et du gaz (CREDEG) et le Centre de développement des technologies avancées (CDTA) pour la réalisation de ce projet intitulé "modules communicants adaptables aux compteurs gaz équipés d'impulsion magnétique".

L'intérêt de cette technologie, dont l'échéance d'exploitation nationale n'a pas été communiquée, consiste à éviter à la Société algérienne de la distribution de l'électricité et du gaz (SDC) de remplacer l'ensemble du parc de compteurs de gaz par des compteurs numériques et ainsi minimiser les coûts d'investissement.

Le pays compte 5 millions de compteurs à gaz

Une fois installé, ce module permettra l'affichage à distance, au niveau des agences du Groupe Sonelgaz, des volumes consommés (quotidiens, hebdomadaires, mensuels, annuels et totaux) évitant le passage d'agents pour relever l'index de consommation.

Il sera également possible d'établir une facturation en temps réel, la détection de l'état du compteur et la signalisation des fraudes. A l'heure actuelle, trois (3) prototypes industriels ont été réalisés et testés avec succès en laboratoire, ont indiqués les représentants du CREDEG.


Lire aussi : Electricité/gaz: les sociétés de distribution appelées à assurer un service public de qualité


Selon eux, la prochaine étape sera de prospecter les moyens nationaux pour la fabrication de ces modules et leur exploitation. Par la suite, il s'agira de développer un "smart metering", c'est-à-dire un compteur digital intelligent muni d'un système de communication et de comptage d'électricité et de gaz à la fois.

Présente à la cérémonie de finalisation de ce projet, La P-dg du CREDEG, Wassila Salhi, a indiqué que cette collaboration avec le CDTA a permis à son organisme d'acquérir une riche expérience de travail avec le monde scientifique.

Pour Mme Salhi, il s'gira à terme de passer de la phase de montage à celle de la conception des équipements liés à la distribution d'électricité et de gaz en y associant les compétences nationales à travers les chercheurs et ingénieurs locaux notamment.

Lors d'un point de presse tenu en marge de cérémonie, le P-dg du groupe Sonelgaz, Mohamed Arkab, a insisté sur l'importance de valoriser ce type de travaux liés à l'innovation et à la modernisation des équipements pour améliorer et diversifier les services publics offerts aux clients du groupe étatique.

Il a également rappelé la dynamique que connait le secteur passant de zéro à 120 entreprises de fabrication d’équipements de distribution.


Lire aussi : SONELGAZ a besoin de près de 200 à 300 milliards de DA/an pour financer ses projets d'investissement


Cela représente 15% des besoins nationaux de ce type d'équipements, même si des efforts doivent être mis en œuvre pour améliorer ces chiffres, selon M. Arkab.

Pour le responsable, ce module permettra la réalisation de gains financiers considérables évitant l’import d'équipements ou leur fabrication sous licence.

Cela permettra également des économies liées à la baisse du coût de facturation et induira des économies d'énergie grâce à la possibilité de suivi de la consommation par le client, a-t-il affirmé.

Gaz : un module de compteurs domestiques pour relever la consommation à distance
  Publié le : jeudi, 29 novembre 2018 17:19     Catégorie : Economie     Lu : 16 foi (s)   Partagez