Bouazghi insiste sur l’importance de développer l’irrigation agricole

Publié le : lundi, 26 novembre 2018 12:57   Lu : 2 fois
Bouazghi insiste sur l’importance de développer l’irrigation agricole

M’SILA - Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi a insisté, dimanche, à M’Sila, sur l’importance de développer l’irrigation agricole à travers la mobilisation des eaux superficielles et souterraines ainsi que les eaux épurées dans les différentes stations d’épuration du pays.

L’accroissement des surfaces agricoles irriguées à l’échelle nationale de 350.000 ha en l’an 2000, à 1,3 million ha actuellement, des surfaces irriguées via les techniques modernes de 75.000 ha en 2000 à 800.000 ha actuellement, reflète l’intérêt accordé par l’Etat à ce domaine, a souligné le ministre qui s’exprimait en clôture des travaux des journées d’étude sur l’irrigation agricole et les perspectives de son développement dans la wilaya de M’Sila, organisées par la direction des services agricoles (DSA) avec la participation de techniciens en irrigation et forêts, et en agriculture.

Le ministre qui venait d’entamer une visite de travail de 2 jours dans cette wilaya a précisé que l’Etat déploie des efforts "colossaux" en matière de stockage des eaux, faisant état de 1 milliard m3 d’eau stockés en 2000 contre 7 milliards m3 actuellement, ce qui a permis, a-t-il dit, de réaliser une production agricole annuelle d’une valeur de 3 215 milliards de dinars, soit plus de 3 milliards de dollars annuellement.

Rappelant l’objectif tracé localement pour atteindre 50.000 ha de terres agricoles irriguées d’ici à 2020 contre moins de 40.000 ha actuellement, M. Bouazghi, a estimé que ce but est "réalisable" d’autant, a-t-il ajouté, que le ministère de tutelle demeure prêt à accompagner les autorités locales du point de vue financier et technique.

L’activation du travail de proximité et d’orientation pour promouvoir l’utilisation des techniques modernes d’irrigation basées sur le principe d’économiser l’eau figure parmi les conditions permettant la concrétisation de cet objectif, a encore ajouté le ministre.

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche qui a appelé à l’utilisation des eaux épurées dans les stations d’épuration, dans différentes communes de la wilaya, s’est montré optimiste pour un avenir prospère de l’agriculture dans cette wilaya qui réalise des récoltes agricoles annuelles d’une valeur de plus de 70 milliards DA.

Il a dans ce sens, fait part de la volonté d’améliorer le classement de cette wilaya occupant actuellement la 22ème place à l’échelle nationale en matière de production agricole.

M. Bouazghi poursuivra sa visite dans cette wilaya en lançant l’opération d’irrigation du périmètre de la localité de Mezrir, dans la commune de M’Sila, ayant fait l’objet de travaux de réaménagement et assistera également à un exposé sur le projet de rénovation des conduites d’irrigation depuis le barrage du Ksob dans cette même commune avant d’inaugurer le nouveau siège de la conservation des forêts.

Lundi, le ministre assistera aux festivités de la célébration du 44ème anniversaire de la constitution de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA).

Bouazghi insiste sur l’importance de développer l’irrigation agricole
  Publié le : lundi, 26 novembre 2018 12:57     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez