Loi portant Règlement budgétaire 2015: les recommandations seront prises en compte

Publié le : mardi, 20 février 2018 18:24   Lu : 7 fois
Loi portant Règlement budgétaire 2015: les recommandations seront prises en compte

ALGER- Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a affirmé, mardi à l'issue du vote à la majorité par les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) du projet de loi portant Règlement budgétaire de l'exercice 2015, que le Gouvernement prendra en charge "progressivement" les recommandations de la commission du Budget et des finances ainsi que les observations de la Cour des comptes concernant "les insuffisances relevées dans plusieurs domaines". 

"Je peux vous assurer que le Gouvernement prendra en charge progressivement les recommandations de la Commission des finances et du budget de l'APN et de la Cour des comptes en vue de remédier aux insuffisances relevées dans les différents domaines", a précisé le ministre au terme de la séance plénière présidée par le président de l'APN, Saïd Bouhadja.

Il a indiqué également que les débats autour du projet de loi portant Règlement budgétaire de l'exercice 2015 ont permis d'apporter des éclairages sur la gestion de la dépense publique en 2015, notamment en matière de prise en charge des besoins du citoyen, de la mise en oeuvre des  programmes publics et de relance de l'économie nationale. 

Les députés de l'APN avaient adopté à la majorité, dans la matinée de mardi, le projet de loi portant Règlement budgétaire de l'exercice 2015. 


Lire aussi: Exécution du budget 2015: un niveau appréciable en matière de prise en charge de la demande sociale   


Les députés du Parti des travailleurs (PT) et du Front des Forces Socialistes (FFS), de l'Union Nahda-Adala-Bina et du Mouvement de la Société pour la paix (MSP) ont voté contre, tandis que les députés du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) se sont abstenus de tout vote lors de la séance à laquelle ont assisté le ministre des Relations avec le Parlement Tahar Khaoua et la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun. 

Pour rappel, la commission des Finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) a appelé, dans son rapport sur le projet de loi portant Règlement budgétaire de l'exercice 2015 à remédier aux insuffisances constatées par la Cour des comptes en matière de gestion du budget de l'Etat.

La Commission a souligné également l'importance de mettre en place des mécanismes de coordination entre la Direction générale des prévisions et des politiques et le reste des Administrations centrales du ministère des Finances pour l'adoption de données économiques et financières exactes en vue de déterminer les prévisions des projets de loi de Finances. 

Le même rapport a mis en avant, en outre, la nécessité d'instaurer une politique de prévision efficace à travers une vision prospective en vue de déterminer les estimations budgétaires en fonction des besoins réels des secteurs. 

En matière fiscale, la Commission a mis l'accent sur la nécessité d'intensifier les efforts fournis en matière de recouvrement des ressources fiscales ordinaires et le reste du recouvrement fiscal à travers le renforcement des procédures de recouvrement et l'activation du suivi des contribuables par l'administration fiscale, outre le contrôle attentif les déclarations des contribuables, à travers le constat continu et le recours à tout type de contrôle en vue de s'assurer du respect des engagements fiscaux. 


Lire aussi: Raouia: les transferts sociaux maintenus en dépit de la conjoncture financière difficile


Le rapport recommande, dans ce sens, d'accélérer la révision de la loi n 84-17 relative aux lois de Finances en fixant l'exercice  concerné par la loi portant Règlement budgétaire (n-2 au lieu de n-3).

Répondant aux préoccupations des députés lors de l'examen du projet de loi portant Règlement budgétaire 2015, M. Raouya avait précisé, dimanche dernier, que les services de son département s'attelaient à apporter les "dernières retouches" aux dispositions de loi n 84-17 relative aux lois de Finances, ajoutant que "tous les efforts sont consentis pour le présenter au Parlement durant l'année en cours". 

Les amendements en cours d'élaboration porteront sur la révision de l'année de référence concernée par la loi du Règlement budgétaire, fixée actuellement à l'année qui précède l'examen de la loi de trois (3) années (n-3). 

Le ministre a indiqué que la réduction de la durée de présentation du projet de loi portant Règlement budgétaire s'inscrivait dans le cadre des "réformes et actions de modernisation en matière de budget, de comptabilité et de fiscalité".  

Loi portant Règlement budgétaire 2015: les recommandations seront prises en compte
  Publié le : mardi, 20 février 2018 18:24     Catégorie : Economie     Lu : 7 foi (s)   Partagez