Premier ministre égyptien: nous aspirons à la réalisation de projets industriels algéro-égyptiens

Publié le : mercredi, 29 juin 2022 23:03   Lu : 300 fois
Premier ministre égyptien: nous aspirons à la réalisation de projets industriels algéro-égyptiens

ALGER- Le Premier ministre  égyptien, Moustafa Madbouli a exprimé mercredi lors des travaux de la 8e session de la haute commission mixte algéro-égyptienne tenus mercredi à Alger, le souhait de son pays de réaliser des projets industriels bilatéraux versés dans l'exportation vers les marchés internationaux, notamment africains.

S'exprimant à l'ouverture des travaux de la session qu'il a coprésidés avec le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, M. Madbouli a indiqué que son pays "aspirait à des partenariats entre les capitaux égyptiens et algériens en vue de réaliser des projets industriels communs dans les domaines où les deux pays jouissent d'avantages comparatifs, et d'exporter les produits de ces projets vers les marchés africains notamment".

"Nous oeuvrons à l'établissement d'une coopération pour la mise en œuvre d'un plan permettant l'organisation de salons conjoints dans tous les états du continent", a-t-il ajouté.

L'Egypte souhaite promouvoir le niveau de coopération bilatérale dans les secteurs de la santé, des médicaments, et l'échange des initiatives présidentielles en matière de lutte contre les maladies chroniques et endémiques, a-t-il déclaré.

A l'ère de l'industrie 4.0, l'Egypte aspire à développer la coopération avec l'Algérie dans le domaine de la numérisation des services gouvernementaux, la généralisation des moyens de paiement électronique, et l'inclusion financière, et ce, au regard de l'impact positif de ces domaines sur les économies des deux pays, a précisé le Premier ministre égyptien.

Et de rappeler à cet égard les orientations du Président égyptien, Abdel Fattah El-Sissi qui a insisté sur l'impératif d'oeuvrer à hisser le niveau des relations algéro-égyptiennes au niveau de partenariat stratégique.

Il a salué, par la même occasion, l'objectif tracé par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune de faire de 2022 une année économique par excellence, formant le vœu de voir les accords bilatéraux signés aujourd'hui à Alger contribuer à l'instauration d'une coopération économique "reposant sur la complémentarité dans les différents domaines de production des biens et de services".

Relevant que le volume des échanges commerciaux était en deçà des capacités de production et d'export des deux pays, ne répondait pas aux besoins des marchés et ne cadrait pas avec les accords en vigueur tant au niveau bilatéral que multilatéral, M. Madbouli a appelé à l'examen de moyens permettant de faciliter le transport de marchandises entre l'Algérie et l'Egypte.

Et de remercier le gouvernement algérien pour la suppression de la liste négative des marchandises échangées entre l'Algérie et l'Egypte, une action devant concourir à l'augmentation du volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Il a également félicité l'Algérie pour l'adoption de la nouvelle loi sur l'investissement qui "met l'investisseur local et étranger sur le même pied d'égalité et encourage le flux des capitaux".

Le Premier ministre égyptien a mis l'accent, dans ce cadre, sur "les possibilités de coopération en matière d'attraction de capitaux mixtes pour la réalisation de projets de grande envergure reposant sur une complémentarité en matière de production dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie et des services".

Le Forum d'affaires algéro-égyptien est une "occasion importante à laquelle nous veillons à assister pour prendre connaissance des besoins du secteur privé, et passer en revue les efforts consentis au niveau gouvernemental pour garantir un climat idoine à la complémentarité économique, au lancement de partenariats et à la présentation des opportunités d'investissement offertes", a expliqué M. Madbouli.

Saluant, par ailleurs, le plan du Président Tebboune pour la réalisation d'un million d'unités de logement, il a invité les entreprises de construction égyptiennes à participer à la réalisation de ce projet important.

M.Madbouli a renouvelé l'invitation à l'adresse de l'Algérie pour participer à la 27e Conférence des Parties signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP 27), organisée par l'Egypte novembre prochain.

Premier ministre égyptien: nous aspirons à la réalisation de projets industriels algéro-égyptiens
  Publié le : mercredi, 29 juin 2022 23:03     Catégorie : Economie     Lu : 300 foi (s)   Partagez