Environnement: Mme Moualfi souligne le souci de son secteur d'encourager la valorisation des déchets

Publié le : jeudi, 26 mai 2022 21:19   Lu : 50 fois
Environnement: Mme Moualfi souligne le souci de son secteur d'encourager la valorisation des déchets

ALGER- La ministre de l'Environnement, Samia Moualfi, a souligné, jeudi à Alger, le souci de son secteur d'encourager les jeunes pour accéder au domaine de valorisation des déchets.

Lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, Mme Moualfi a fait savoir que son secteur œuvrait à ouvrir davantage la voie au secteur privé, notamment les startups, et ce, pour la collecte, le transport et la valorisation des déchets ménagers.

Répondant à une question relative à l'inscription de projets de structures de gestion intégrée des déchets à la wilaya d'El Menia, la ministre a annoncé le lancement d'une étude de réalisation et d'équipement d'une décharge publique au niveau de la commune de Hassi El F'hel à compter de l'année en cours.

Elle a également souligné que la wilaya disposait d'un Centre d'enfouissement technique (CET) de déchets ménagers d'une capacité de 240.000 m3, d'un coût de 280 millions Da.

La ministre a indiqué, en outre, que les services de wilaya du secteur œuvraient à l'inscription de certains projets ayant un impact direct dans l'amélioration du cadre de vie du citoyen afin de les proposer dans la loi de Finances 2023 en vue de pallier au manque enregistré dans certaines wilayas.

S'agissant d'une question sur les CET de Souk Ahras, Mme Moualfi a indiqué que cette wilaya, qui enregistre 265 tonnes de déchets par jour, disposait d'un CET au lieudit "Berral Salah", contenant une seule fosse d'un taux de remplissage de plus de 100%, d'où l'impératif de procéder à sa fermeture très prochainement, d'autant qu'il se trouve à l'intérieur du tissu urbain de la ville en raison de la concrétisation de projets de logements dans la région.

Les services du ministère œuvrent à une meilleure prise en charge de la gestion des déchets de la ville de Souk Ahras dès la fermeture du centre, a-t-elle ajouté.

A ce propos, la ministre a fait état d'une étude relative à la réalisation d'un CET dans la commune de Merahna, après en avoir choisi l'assiette foncière.

Interrogé sur la nécessité de mettre à disposition une décharge publique à Ben Srour à M'sila, Mme. Moulafi a rappelé que la wilaya comptait 67.288 habitants qui produisent quelque 33 tonnes de déchets, dont 16 tonnes à Ben Srour, d'où l'importance de la réalisation d'un CET pour éliminer les ordures anarchiques et gérer les déchets de la meilleure façon qui soit.

Cette demande a été enregistrée et sera prise en charge dans le cadre du nouvel exercice financier, en fonction des moyens disponibles, a-t-elle expliqué.

A une question sur la dangerosité de la carrière située dans la commune d'El-Ançor à Oran, et ses répercussions sur l'environnement et les habitants, la ministre a indiqué que la carrière sise à "Djebel El-Alia", relève d'une société privée et exerce avec "un permis minier" qui lui est délivré par l'Agence nationale des activités minières (ANAM).

Affirmant que la société n'a pas obtenu de permis d'exploitation par le ministère de l'Environnement et n'a soumis aucun dossier à la direction locale, qui n'accorde pas de permis d'exploitation minière sans effectuer une étude d'évaluation du projet, Mme. Moualfi a assuré que le ministère avait pris des mesures en 2019, contraignant la société à régulariser son statut pour obtenir un permis d'exploitation.

Le contrôle des périmètres des zones exploitées et de leur exploitation est assuré par la police des mines, la direction de l'Industrie et des Mines et la Conservation des forêts.

Environnement: Mme Moualfi souligne le souci de son secteur d'encourager la valorisation des déchets
  Publié le : jeudi, 26 mai 2022 21:19     Catégorie : Economie     Lu : 50 foi (s)   Partagez