TP: les projets prioritaires définis en fonction de leur rentabilité économique

Publié le : jeudi, 12 mai 2022 20:15   Lu : 448 fois
TP: les projets prioritaires définis en fonction de leur rentabilité économique

ALGER - Les projets prioritaires dans le secteur des Travaux publics sont définis en fonction de leur rentabilité économique et leur dimension sociale, a affirmé jeudi à Alger le ministre du secteur, Kamel Nasri.

Lors d'une séance plénière de l'Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, M. Nasri a expliqué que son secteur prenait en compte, dans le cadre la définition des projets prioritaires devant bénéficier d'une levée du gel, le rôle de ces projets en matière de désenclavement de la population, la facilitation du déplacement des personnes et la dynamisation du développement économique dans les régions  concernées, ainsi que l'augmentation du flux des échanges commerciaux.

En réponse à une question du député Slimane Smaïli (Front Al Moustakbel) sur la liaison de la wilaya de Saïda à la wilaya d'El-Bayadh, via l'autoroute Est-Ouest, le ministre a souligné que la route nationale n 6 fait l'objet d'une "attention particulière" compte tenu de son importance.

Et d'ajouter: "RN 6, à l'instar de la RN3 et de RN1, est l'une des principales routes qui a toujours besoin d'opérations de réhabilitation et d'extension. Nous suivons ces projets en fonction des moyens financiers disponibles à chaque exercice".

Répondant à une question du député Abdelhalim Zekkour de la même formation politique concernant la réalisation du dédoublement de la route reliant la commune de Barika (wilaya de Batna) à l'autoroute est-ouest, le ministre a affirmé que l'étude portant sur cette pénétrante, longue de 120 km, a été achevée, mais compte tenu du coût élevé de sa réalisation, l'opération de son inscription a été reportée.

Afin d'éviter les coûts élevés de ce genre de projets, une étude sur le dédoublement de la route n 78 sera proposée comme solution alternative étant donné que cette route est parallèle à l'autoroute.

Et d'ajouter: "objectivement, nous considérons que cette solution est la plus efficace au plan économique par rapport au projet de pénétrante en vue de régler le problème de la route liant Barika à l'autoroute".

Concernant la question du député Abdelkader Merabet (du parti Front de libération nationale) sur le projet de liaison entre la wilaya de Saida à l'autoroute est-ouest à travers une rocade passant par la wilaya de Mascara, le ministre a expliqué que l'étude relative à ce projet d'une distance de 40 km est fin prête en attendant la mobilisation des moyens financiers nécessaires à sa réalisation, précisant que le lancement de la réalisation de ce projet important était tributaire de la disponibilité des moyens financiers.

Cette route aura un rôle dans le renforcement des échanges commerciaux et économiques entre les wilayas du nord-ouest, les wilayas du haut-plateau et du sud-ouest, outre la facilitation de la mobilité des personnes et l'allégement de la pression sur la RN n 6, souligne M. Nasri.

Répondant à une question de la députée Lamia Zebbouchi du RND (Rassemblement national démocratique) sur la liaison de la wilaya de Mila à l'autoroute est-ouest, le ministre a révélé que l'étude relative au projet d'une distance de 36 km a été achevée.

Dans l'attente de son inscription, "la DTP a lancé plusieurs opérations de réhabilitation et de renforcement de la RN5A et de la RN79".

"Soucieux de l'importance de ces projets pour le développement économique la wilaya de Mila, le secteur œuvre en concertation avec le département des Finances à lever le gel progressivement sur ces projets", a-t-il rassuré.

Fin 2021, trois projets ont été inscrits dans la wilaya à travers la restructuration des anciens programmes après approbation du Premier ministre.

Il s'agit du projet du dédoublement de la RN5A reliant l'autoroute et le chef-lieu de wilaya sur une distance de 16,2 km, au titre de la première tranche, pour une enveloppe financière de 3,2 milliards de DA, de la trémie du croisement entre les RN 27 et 79 A, pour une enveloppe financière de 800 millions de DA et du projet de réhabilitation et de changement des câbles du pont au niveau de la RN 27, pour une enveloppe financière de 1,2 milliard de DA.

TP: les projets prioritaires définis en fonction de leur rentabilité économique
  Publié le : jeudi, 12 mai 2022 20:15     Catégorie : Economie     Lu : 448 foi (s)   Partagez