Port d'Alger : recul de l'activité au 3ème trimestre 2021

Publié le : samedi, 22 janvier 2022 11:14   Lu : 92 fois
Port d'Alger : recul de l'activité au 3ème trimestre 2021

ALGER - L'activité du port d'Alger durant le 3ème trimestre 2021, a accusé une baisse, aussi bien pour le mouvement de la navigation des opérants que pour le trafic marchandise, en comparaison avec la même période de l'année 2020, selon les derniers chiffres de l'Entreprise du port d'Alger (Epal).

Durant la période juillet-septembre, 306 navires opérants ont accosté au port d'Alger, soit une baisse de 6%, malgré la croissance du nombre global des navires qui a atteint 390 (+12,07% par rapport aux réalisations du 3ème trimestre 2020), relève l'Epal dans le dernier numéro de sa revue trimestrielle.

Selon la même source, "ceci est justifié, en grande partie, par la régression des porte-conteneurs, les cargos et RO/RO".

Le tonnage de la jauge brute des navires opérants en entrée, "est passé de 3,527 millions de tonneaux au 3ème trimestre 2020 à 3,531 millions de tonneaux au 3ème trimestre 2021, faisant apparaître un état de stabilité de (+0,11%)".

Le bilan fait état, également, d'une baisse du trafic global des marchandises, de l'ordre de 5,44% comparée à la même période de 2020, avec 1,96 million de tonnes au 3ème trimestre 2021.

"Cette baisse de l'activité portuaire est la conséquence de la crise sanitaire que nous traversons et dont nous subissons les effets depuis mars 2020, notamment la fermeture des frontières, la baisse de la production mondiale et des échanges commerciaux internationaux", explique la revue de l'entreprise portuaire d'Alger.

S'agissant du trafic des conteneurs traités par l'Epal, un nombre de 70.263 EVP (équivalent vingt pieds) a été enregistré durant le 3ème trimestre 2021, soit une baisse de l'ordre de 18,48% en comparaison avec la même période de l'année 2020.

Suivant la même tendance, le tonnage brut des conteneurs affiche une baisse de 17,38% par rapport à la même période de l'année 2020 pour atteindre un tonnage de 568.500 tonnes, précise-t-on.

Le bilan a relevé, en outre, une hausse de 0,24 jour de la durée de d'attente moyenne des navires en rade, passant de 0,67 jour au 3ème trimestre 2020 à 0,91 jour en 2021.

L'Epal explique cet allongement du séjour moyen des navires au port d'Alger par les opérations de désinfection qui se font sur les navires à l'accostage avant d'entamer toute manoeuvre de déchargement.

Le bilan fait ressortir, en outre, l'arrêt complet du trafic des passagers et auto-passagers causé par la fermeture totale des frontières maritimes comme mesure préventive contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

 

Media

Port d'Alger : recul de l'activité au 3ème trimestre 2021
  Publié le : samedi, 22 janvier 2022 11:14     Catégorie : Economie     Lu : 92 foi (s)   Partagez