Plus de 700 participants ont pris part à la Conférence nationale sur la relance industrielle

Publié le : lundi, 06 décembre 2021 16:49   Lu : 22 fois
Plus de 700 participants ont pris part à la Conférence nationale sur la relance industrielle

ALGER - Plus de 700 participants ont pris part à la Conférence nationale sur la relance industrielle, ayant formulé des recommandations pratiques afin de venir à bout des problèmes et obstacles empêchant le décollage industriel, a fait savoir, lundi à Alger, le ministre de l'Industrie, Ahmed Zaghdar.

Des hommes d'affaires, gérants de sociétés publiques et privées, présidents d'institutions financières, chercheurs universitaires, cadres supérieurs de différents ministères, instances de soutien et d'accompagnement spécialisées et partenaires sociaux figurent parmi les participants aux travaux de cette conférence, a précisé M. Zaghdar à la clôture de cet évènement.

Les participants ont été répartis sur quatre ateliers où plusieurs thèmes ont été abordés, tels que la réactivation du tissu industriel, le soutien aux entreprises, la promotion de la production nationale et des exportations, la mise en place d'alternatives aux importations, l'optimisation de l'environnement de l'investissement, l'accès au foncier industriel, la gouvernance des entreprises économiques, l'intégration et le développement de la compétitivité.

Marqués par "la franchise et l'objectivité", les travaux de la conférence ont débouché sur des recommandations pratiques "d'importance capital" et acceptées par tous les acteurs économiques afin de venir à bout des obstacles empêchant le décollage industriel, a souligné le ministre.

Les conclusions de cette conférence sont le fruit des efforts fournis par tous les participants représentant les secteurs liés à l'industrie, a affirmé le ministre, ajoutant que la réussite de cette démarche "demeure tributaire de l'adhésion de tous les acteurs et de leur engagement à les réaliser sur le terrain chacun dans son champ de compétence".

A cet effet, le ministre a appelé tous les intervenants à l'acte industriel à la conjugaison des efforts pour "corriger les erreurs du passé et œuvrer dans le cadre d'une nouvelle approche, prospective et participative à la relance de l'industrie nationale et à son développement pour en faire un véritable levier du développement économique du pays".

M. Zaghdar a assuré que son département ministériel œuvrera à réviser, voire "à élaborer un nouveau système juridique mieux adapté", consacrant les recommandations de la conférence, en application des orientations du président de la République qui a affirmé que le secteur de l'industrie disposait des ressources humaines et matérielles l'habilitant à opérer un changement qualitatif et à relever le défis pour devenir une locomotive de l'économie nationale et partant contribuer à la création de richesses et à l'absorption du chômage.

La clôture de la conférence dont l'ouverture a été présidée, samedi au Palais des Nations par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s'est déroulée en présence du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane et de nombre de ministres.

Plus de 700 participants ont pris part à la Conférence nationale sur la relance industrielle
  Publié le : lundi, 06 décembre 2021 16:49     Catégorie : Economie     Lu : 22 foi (s)   Partagez