Réunion Opep-Non Opep : engagement continu pour assurer un marché pétrolier stable

Publié le : jeudi, 02 décembre 2021 19:38   Lu : 2 fois
Réunion Opep-Non Opep : engagement continu pour assurer un marché pétrolier  stable

ALGER - Les pays membres de l'organisation Opep et leurs alliés se sont engagés, lors de la 23ème réunion ministérielle tenue jeudi par vidéoconférence, à poursuivre la surveillance du marché pétrolier pour assurer sa stabilité, a indiqué le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

"Nous avons convenu de continuer à surveiller les situations du marché pétrolier mondial et, si besoin est, intervenir, à n'importe quel moment, pour établir l'équilibre du marché", a déclaré le ministre à la presse, au siège de son département, au terme de la 23e réunion ministérielle de l'Opep et non-Opep, précédée par la 35ème réunion du Comité ministériel conjoint de suivi Opep et non-Opep (JMMC).

Les pays participants à la Déclaration de coopération (Opep+) continuent à adopter la politique de prudence face aux développements du marché pétrolier et œuvrer à assurer l'équilibre du marché mondial.

Cet engagement a été pris dans le cadre d'une éventuelle crainte de voir la demande mondiale régressée, avec l'apparition du nouveau variant du Coronavirus "Omicron" et de l'étendue de son impact sur le marché du pétrole et des cours, et le recours de certains pays à l'utilisation de leurs réserves stratégiques.

L'OPEP+ a décidé jeudi de poursuivre son augmentation de l'ordre de 400.000 barils/jour janvier prochain.

Cette décision a été prise après avoir constaté une certaine flexibilité des règles régissant le marché.

"A l'issue de la réunion du JMMC lors de laquelle nous avons examiné les rapports liés à la situation du marché pétrolier et le rapport du Comité technique, nous avons constaté une certaine flexibilité dans les règles régissant le marché en dépit de l'apparition du nouveau variant et le recours à l'exploitation des réserves stratégiques".


Lire aussi: L'Opep et ses alliés décident d'approvisionner le marché avec 400.000 barils/jour supplémentaires en janvier


La part de l'Algérie, poursuit le ministre, est de l'ordre de 10.000 barils/jour, hissant la moyenne de production nationale à 972.000 barils/jour janvier prochain.

Le taux de respect des engagements de baisse de la production pour le mois de novembre 2021 a atteint 116%, a-t-il annoncé, affirmant que cet engagement soutient les procédures entreprises par les pays de l'Opep+.La 24e réunion de l'Opep+ est prévue, selon le ministre, début janvier 2022.

Réunion Opep-Non Opep : engagement continu pour assurer un marché pétrolier stable
  Publié le : jeudi, 02 décembre 2021 19:38     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez