Deux tiers du budget 2022 dédiés au soutien du coût de dessalement d'eau de mer

Publié le : mercredi, 03 novembre 2021 10:58   Lu : 1 fois
Deux tiers du budget 2022 dédiés au soutien du coût de dessalement d'eau de mer

 

ALGER - Deux tiers du budget de fonctionnement du secteur de l'Energie et des Mines, s'élevant à près de 86 mds DA au titre du projet de loi de finances (PLF 2022), sont dédiés au soutien du coût de dessalement d'eau de mer, a fait savoir mardi à Alger le ministre du secteur, Mohamed Arkab.

Auditionné par la Commission des finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre du débat autour des dispositions du PLF 2022, M. Arkab a précisé que la plus grande partie du budget de fonctionnement du secteur était composée de dotations financières dédiées au soutien du coût de dessalement d'eau de mer, soit une enveloppe de 57 mds DA (66%).

Il s'agit aussi des subventions pour les factures d'électricité de trois wilayas des Hauts-plateaux et des wilayas du Sud s'élevant à 22 mds DA soit (25%), a-t-il ajouté.

S'agissant du budget d'équipement du secteur, le ministre a fait savoir qu'il était destiné principalement au programme d'appui de l'Etat à l'énergie et l'exploration minière, dont 26,6 mds DA destinés au Fonds national de soutien à l’investissement pour l’électrification et la distribution publique du gaz, ajoutant qu'un montant de 1,8 mds DA a été alloué aux recherches géologique et minière.

Par ailleurs, M. Arkab a rappelé que le PLF 2022 prévoit une fiscalité pétrolière estimative de 2.104 mds DA, sur la base d'un prix référentiel de 50 USD /baril, soit une hausse de 9% par rapport à la fiscalité pétrolière prévue au titre de la Loi des finances complémentaire (LFC 2021).

Deux tiers du budget 2022 dédiés au soutien du coût de dessalement d'eau de mer
  Publié le : mercredi, 03 novembre 2021 10:58     Catégorie : Economie     Lu : 1 foi (s)   Partagez