Energie: nécessité de créer une entité focale pour développer la géothermie

Publié le : lundi, 14 juin 2021 19:17   Lu : 18 fois
Energie: nécessité de créer une entité focale pour développer la géothermie

ALGER - Le workshop intitulé "La géothermie, un substitut au gaz naturel" organisé lundi à Alger a souligné la nécessité de mettre en place une entité focale qui agira en incubateurs de projets pilotes pour évaluer l’ensemble des aspects liés à la mise en œuvre de ce type de source d’énergie.

Selon un communiqué du ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, organisateur de cet évènement, une des principales recommandations issues de ce Workshop a été celle portant sur "la nécessité de mise en place d’une entité focale qui concentrera l’ensemble des données et études géothermiques réalisées et agira en incubateurs de projets pilotes qui permettront d’évaluer concrètement et de maitriser l’ensemble des aspects technico-économiques liés à la mise en œuvre de ce type de source d’énergie".

Ce workshop, qui se veut être un catalyseur et une plateforme d’échange nationale pour mettre en exergue les opportunités de développement de la géothermie comme vecteur d’énergie propre au profit du développement durable, a réuni plusieurs ministres et des compétences nationales, dont des responsables, des experts, des chercheurs et des spécialistes.

Ces participants ont présenté à cette occasion leurs travaux ainsi que les actions sectorielles entreprises, à ce jour, permettant la caractérisation des ressources géothermiques de l’Algérie, a précisé le communiqué.

Aussi, un panel d’experts a mis en avant toutes les pistes pouvant faire aboutir à l’exploitation effective des sources thermales pour la production de chaleur en premier temps, puis d’électricité comme deuxième étape, a fait savoir la même source, tout en précisant que cela permettra "d’évaluer la part du potentiel énergétique de la filière géothermie dans le modèle énergétique de l’Algérie de 2030".

Rappelant que l’Algérie avait engagé une feuille de route prioritaire pour palier aux risques socioéconomiques et géopolitiques engendrés par l’épuisement des énergies fossiles et contribuer pleinement à la neutralité climatique, le ministère de la Transition énergétique a souligné que l’objectif étant de mettre en place un nouveau modèle de énergétique à l’horizon 2030 qui prendra en compte toutes les sources d’énergie renouvelables disponibles telles que l’éolien, la biomasse, la géothermie, l’hydroélectricité, ainsi que les vecteurs énergétiques tel que l’hydrogène vert.

Dans ce sillage, le ministère de la Transition énergétique a indiqué que l’Algérie dispose de 282 sources thermales recensées à ce jour qui offrent, selon lui, "des opportunités immenses" pour le développement de cette source d’énergie.

"La balnéothérapie demeure pratiquement la seule utilisation directe de l’énergie géothermique. Selon la gamme de température des eaux (très basse, basse, moyenne et haute) et de ses propriétés physico-chimiques, plusieurs applications sont possibles allant de la production de chaleur et froid jusqu’à la production d’électricité", a-t-il également fait savoir.

Energie: nécessité de créer une entité focale pour développer la géothermie
  Publié le : lundi, 14 juin 2021 19:17     Catégorie : Economie     Lu : 18 foi (s)   Partagez