La coopération algéro-turque pour promouvoir la formation en matière de transition énergétique et des énergies renouvelables

Publié le : mardi, 08 juin 2021 18:34   Lu : 71 fois
La coopération algéro-turque pour promouvoir la formation en matière de transition énergétique et des énergies renouvelables

ALGER - La consolidation de la coopération algéro-turque en vue de la promotion et de l'appui aux opportunités de formation dans le domaine de la transition énergétique et des énergies renouvelable a été soulignée mardi à Alger, selon un communiqué du ministère la Formation et de l'Enseignement professionnels.

Le communiqué du ministère fait état d'une audience accordée par la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyem Benfriha, en compagnie du ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables Chems Eddine Chitour, à l'ambassadrice de Turquie à Alger, Mme Mahinur Ozdemir Goktas au Coordinateur de l'Agence turque de coopération et de coordination (TIKA), Alparslan Cevik,

Cette audience avait, pour objectifs, de "consolider la coopération, examiner les voies et moyens de promotion et d'appui aux opportunités de formation en matière de transition énergétique et des énergies renouvelables et d'améliorer le niveau des formateurs et d'élaborer les programmes de formation, selon les critères internationaux et exigences du marché d'emploi en la matière".

Dans ce contexte, Mme Benfriha a affirmé que le secteur de la Formation professionnelle "ambitionne de développer des stratégies d'avenir, en coordination avec le secteur de la transition énergétique et des énergies renouvelables, en vue de la prise en charge de la formation de la ressource humaine dans les différentes spécialités en lien avec ce domaine", faisant état de la création d'un institut spécialisé en énergies renouvelables.


Lire aussi: Transition énergétique: appel à une réflexion sur l'apport du potentiel du nucléair


De son côté, M. Chitour a affirmé que "son département ministériel adopte une stratégie importante et prioritaire pour le Gouvernement, laquelle vise à promouvoir et diversifier le développement économique durable et à relancer l'économie nationale hors hydrocarbures, et ce en se dirigeant vers l'exploitation et le développement de l'efficacité énergétique, ce qui nécessite une coordination entre tous les secteurs concernés".

Il a, à ce titre, affirmé que la coopération avec l'agence TIKA en la matière est "fructueuse et importante" pour les deux secteurs.

Pour sa part, l'ambassadrice turque a exprimé "sa disposition à accompagner cette stratégie à travers l'intensification de la coopération et du partenariat en vue de développer les domaines de la formation et de l'enseignement professionnels, avec l'apport de l'agence TIKA".

De son côté, le coordinateur de l'agence a affirmé son "soutien" au secteur de la formation professionnelle, notamment en matière d'amélioration du niveau des formateurs, à travers "l'organisation de plusieurs sessions de formation en Algérie et en Turquie et le renforcement du secteur par des experts turcs dans le domaine de la transition énergétique et des établissements de formation par des moyens pédagogiques et programmes de formation nécessaires".

La coopération algéro-turque pour promouvoir la formation en matière de transition énergétique et des énergies renouvelables
  Publié le : mardi, 08 juin 2021 18:34     Catégorie : Economie     Lu : 71 foi (s)   Partagez