Le trophée du meilleur exportateur algérien de 2020 décerné à IRIS

Publié le : jeudi, 03 juin 2021 13:18   Lu : 18 fois
Le trophée du meilleur exportateur algérien de 2020 décerné à IRIS

ALGER - Le trophée de la meilleure entreprise algérienne exportatrice hors hydrocarbures pour l'année 2020 a été décerné, par World Trade Center Algiers (WTCA), à la Eurl Saterex, connue sous le nom commercial d'IRIS, spécialisée dans l'électronique, l'électroménager, la téléphonie mobile et les pneumatiques.

La cérémonie de remise des prix de cette 18e édition du trophée, organisée à Alger dans la soirée de mercredi par WTCA, s'est déroulée en présence du secrétaire général par intérim du ministère du Commerce, Redouane Allili, et de plusieurs chefs d’entreprises et responsables de différentes organismes.

Le vice-président du groupe IRIS, Djamel Guidoum, a indiqué, suite à la consécration de sa société primée pour son activité d’exportation de pneumatiques, que le volume d’exportation de l'entreprise est passé de 6.000 pneus en 2019, soit 5 mois seulement après le lancement de l’exploitation du complexe de fabrication des pneumatiques, à 400.000 pneus exportés en 2020.

Il a ajouté que le marché américain représente "près d’un tiers des exportations globales d’IRIS Tyres" qui touchent plus de 16 pays dont le Brésil, le Royaume Unis, la France et l’Italie, a-t ajouté.

L’objectif fixé pour 2021 est de dépasser les 800.000 pneus exportés, a indiqué M. Guidoum qui a révélé qu’un volume de plus 300.000 pneus a été expédié depuis le début de l’année en cours.

Le vice-président du groupe privé algérien a espéré la levée des obstacles entravant l’acte d’exporter, notamment l’interdiction d’externaliser les investissements (installations de bureaux de liaison, de showrooms) ou encore l’absence de primes à l’export, contrairement à ce qui se fait en Chine et en Turquie.


Lire aussi: Les exportations hors hydrocarbures pourraient atteindre 5 milliards $ d'ici la fin 2021


En plus du Trophée export 2020, trois prix d'encouragement ont été, en outre, attribués par le jury : le premier a été remporté par la Sarl Chloral activant dans l’exploitation de sel (alimentaire, industriel et de déneigement) à Biskra au Sud-Est de l’Algérie et qui ambitionne de réaliser 100 millions d’euros d’exportation en 2022.

Le deuxième prix d’encouragement a été décroché par la Sarl Top Gloves Latex Industries spécialisée dans le domaine des dispositifs médicaux (gants et masques chirurgicaux FFP2 et FFP3), tandis que le troisième prix a été remporté par la Sarl Gloden Seed qui opère dans la transformation, le conditionnement et l’exportation des dattes.

Concernant le trophée de primo exportateur, il a été raflé par la Sarl Meriplast qui développe des solutions d’emballage plastique dans l’optique du développement durable.

Pour ce qui est du trophée Mention spéciale du jury, c’est le Groupe Cevital, aux activités variées (industrie agroalimentaire, grande distribution, industrie du verre plat, sidérurgie, électronique et électroménager, automobile, services et aussi médias) qui a été primé.

Le CEO du WTCA, Sid-Ahmed Tibaoui, s'est réjoui de la hausse du montant des exportations hors hydrocarbures en Algérie durant le 1er trimestre 2021, qui ont atteint, selon lui, "plus de 870 millions de dollars, contre 547 millions de dollars durant la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 60%".

 

L'Anexal prévoit 3 mds USD d'exportations hors hydrocarbures cette année

 

Dans son allocution, le secrétaire général par intérim du ministère du Commerce, a évoqué les mesures adoptées par le gouvernement et visant à favoriser la diversification des exportations hors hydrocarbures, dont la création du Fonds spécial de promotion des exportations qui se chargera de la révision des primes d’exportation.

M. Allili parlera, en outre, de l’instauration d’une prime additionnelle pour l’exportation des produits agricoles périssables, ou encore une prime additionnelle pour chaque opération d’exportation vers les pays africains, mais aussi l’indemnité allouée pour la création des marques commerciales et leur protection à l’étranger.

Le cadre du ministère a souligné, par ailleurs, le rôle de la diplomatie économique dans le développement des exportations et l’introduction des produits algériens sur de nouveaux marchés étrangers.

De son coté, le président de l’Association nationale des exportateurs algériens (Anexal), Ali Bey Nasri, prévoit que les exportations en 2021 dépasseront les 3 milliards de dollars tirées par les investissements, tout en déplorant l’arrêt des exportations des produits électroménagers "victimes", selon lui, de l’annulation du régime CKD/SKD, ou encore l’interdiction de l’exportation des pâtes alimentaires.

Le trophée du meilleur exportateur algérien de 2020 décerné à IRIS
  Publié le : jeudi, 03 juin 2021 13:18     Catégorie : Economie     Lu : 18 foi (s)   Partagez