Tourisme: nécessaire promotion de la formation de qualité pour atteindre l'excellence

Publié le : jeudi, 20 mai 2021 11:21   Lu : 14 fois
Tourisme: nécessaire promotion de la formation de qualité pour atteindre l'excellence

ALGER - Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Ali Boughazi a mis en avant mercredi à Alger l'importance d'améliorer et de promouvoir la formation de qualité dans le domaine touristique en établissant le rapport enseignement théorie-pratique, afin de hisser le niveau des prestations et atteindre le professionnalisme à même de véhiculer la destination touristique Algérie par excellence.

Supervisant la cérémonie de commémoration de la Journée nationale de l'Etudiant, le ministre a insisté sur "l'importance d'établir un partenariat avec les institutions concernés afin de promouvoir la formation et améliorer la qualité des services conformément aux standards internationaux en vigueur en vue de réaliser le saut de qualité sur lequel mise le secteur pour atteindre le développement durable".

A ce propos, M. Boughazi s'est félicité de la signature par l'Ecole nationale supérieure du Tourisme de trois conventions-cadres et accords de partenariat avec le Groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT), le Centre internationale des conférences CIC et l'Ecole supérieure d'Hôtellerie et de Restauration (ESHRA), en vue de "consolider la formation pratique dispensée au étudiants, promouvoir la formation dans le cadre de l'échange d'expériences et expertises, développer des programmes pédagogiques et être en phase avec les standards internationaux en matière de prestation de services notamment dans le tourisme des affaires et les conférences".

Rappelant aux étudiants l'impératif de "s'intéresser davantage aux études, en ce sens que l'Algérie mise sur eux pour bâtir un Etat moderne et développé et construire un avenir radieux dans tous les domaines notamment dans le Tourisme", le ministre a mis en valeur "les connaissances et compétences des étudiants, censées les ériger en ambassadeurs de la destination touristique Algérie et offrir les meilleurs des services".

"La bataille repose actuellement sur la réalisation du développement avec la participation de tout un chacun pour préserver la stabilité de l'Algérie, sa sécurité et sa prospérité à travers une formation de qualité", a-t-il souligné, invitant les étudiants à "s'inspirer des sacrifices de leurs aïeux qui ont choisi de rejoindre le champ de bataille pour recouvrer la souveraineté nationale".


Lire aussi: Nécessité d’améliorer la qualité de la formation en matière de tourisme


Par ailleurs, le ministre a qualifié les événements du 19 mai 1956 "de faits exceptionnels" dans l'Histoire de l'Algérie, et une halte qui a constitué "un tournant décisif dans le parcours de la guerre de libération, lorsque les étudiants ont quitté les bancs des lycées et des universités en réponse à l'appel de l'Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA), et partant, de la patrie, en décidant de rejoindre les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN)".

M. Boughazi a également souligné que ces énormes sacrifices faits par le peuple algérien, y compris les étudiants, ont permis le recouvrement de la souveraineté nationale et de la liberté usurpée après 132 ans de colonisation barbare, ajoutant que "l'adhésion des étudiants aux rangs de la Révolution de libération a constitué un "saut qualitatif" dans le processus de lutte, grâce aux connaissances scientifiques acquises qu'ils ont utilisé pour servir le Front et l'Armée de libération nationale (ALN), notamment pour gérer l'action révolutionnaire et faire connaitre la question algérienne dans les fora internationaux".

De son côté, le directeur général de l'Ecole nationale supérieure du tourisme (ENST), Abdelkayoum Ladraa a souligné l'importance de signer ces trois conventions qui "contribueront au développement et à la promotion du domaine de la formation appliquée ainsi qu'à la création des postes d'emploi au profit des étudiants".

Signée par le DG de l'école avec le P-dg du Groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), Lazhar Bounafaa, la première convention prévoit la prise en charge de la formation des étudiants de l'école dans les différents hôtels touristiques du Groupe et offre la possibilité de recrutement d'au moins neuf étudiants diplômés chaque année.

La deuxième convention signée avec le directeur général du Centre international des conférences (CIC), Ben Atallah Sid Ahmed, vise à dispenser une formation pratique, notamment en évènementiel et amélioration des services d'encadrement des conférences et des rencontres internationales et de tourisme d'affaires.

Alors que la troisième convention signée avec le DG de l'Ecole supérieure d'hôtellerie et de restauration d'Alger, Abdelatif Zaid, a pour objectif d'échanger les expériences, de développer les programmes pédagogiques et faire bénéficier les étudiants stagiaires de la formation au sein des structures de l’école.

A cette occasion, le Moudjahid Mohamed Debbah a apporté un témoignage vivant sur son adhésion à la lutte armée, partant du principe que "la liberté n'a pas de prix et que le sacrifice doit être fait pour recouvrer l'indépendance et la souveraineté du pays", a-t-il dit.

Tourisme: nécessaire promotion de la formation de qualité pour atteindre l'excellence
  Publié le : jeudi, 20 mai 2021 11:21     Catégorie : Economie     Lu : 14 foi (s)   Partagez