Signature d'une convention de création d'un conseil d'affaires algéro-kényan

Publié le : jeudi, 15 avril 2021 17:50   Lu : 206 fois
Signature d'une convention de création d'un conseil d'affaires algéro-kényan

ALGER - Une convention a été signée, jeudi à Alger, entre la Chambre Algérienne de Commerce et d'Industrie (CACI) et la Chambre kényane du Commerce pour la création du conseil d'affaires algéro-kényan qui permettra de renforcer le partenariat entre les institutions des deux pays dans nombre de domaines.

La cérémonie de signature, tenue par visioconférence, s'est déroulée en présence de la directrice générale de la CACI, Ouahiba Bahloul, du président de la chambre kényane du Commerce, Richard Ngatia, de l'ambassadrice d'Algérie à Nairobi, Selma Malika Haddadi, de l'ambassadeur du Kenya à Alger, Peter Katana Angore, du directeur de la promotion et du soutien des échanges économiques au ministère des Affaires étrangères, Rabah Fassih et du représentant du ministère du Commerce, Samir Derradji.

Mme Bahloul a affirmé, dans ce sens, que cette convention "traduisait la volonté politique visant le renforcement de la présence de l'Algérie dans les pays africains", estimant que "toutes les conditions étaient réunies pour l'établissement d'échanges commerciaux et économiques lucratifs et bénéfiques pour les deux parties".

"La création de ce conseil constituera une locomotive à même de relever le volume des échanges commerciaux entre les deux pays", qui est au deça de leurs espérances et ne reflètent nullement leurs bonnes relations sur le plan politique", a-t-elle poursuivi.

Selon Mme Bahloul, le conseil permettra également de consolider l'intégration africaine notamment après l'adhésion de l'Algérie à l'accord de la zone de libre échange continentale (ZLECAf), soulignant les efforts de la CACI pour la création et l'activation des conseils d'affaires bilatéraux avec les pays africains dans le cadre du renforcement de la diplomatie économique.


Lire aussi: ZLECAF : un rôle central dans l'accélération des échanges inter-africains


Pour sa part, l'ambassadrice de l'Algérie à Nairobi a fait savoir que cette convention permettra le renforcement et le rapprochement des institutions algériennes de leurs homologues kényanes pour l'établissement de partenariats dans les domaines du commerce et de l'investissement, relevant la détermination de l'Algérie à "surmonter tous les obstacles entravant le renforcement des échanges bilatéraux".

De son côté, l'ambassadeur kényan a souligné le rôle de ce conseil dans l'accès des marchandises algériennes aux marchés de l'Afrique de l'Est via le Kenya.

Signature d'une convention de création d'un conseil d'affaires algéro-kényan
  Publié le : jeudi, 15 avril 2021 17:50     Catégorie : Economie     Lu : 206 foi (s)   Partagez