Electricité : Arkab relève un retard dans la réalisation des ouvrages de transport

Publié le : mercredi, 31 mars 2021 10:56   Lu : 14 fois
Electricité : Arkab relève un retard dans la réalisation des ouvrages de transport

ALGER - Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab a déploré, mardi à Alger, "le retard" enregistré dans la réalisation des ouvrages de transport d'électricité.

Intervenant lors d'une rencontre qui a regroupé l'ensemble des dirigeants des sociétés coeur des métiers du groupe Sonelgaz, M. Arkab a estimé que ce retard aura "un impact direct" sur le bon fonctionnement du système national de production/transport de l'électricité.

M. Arkab a rappelé, en outre, la "priorité" que constitue la garantie à l'accès à l'électricité et au gaz pour "tous" les Algériens, en déployant les efforts pour le désenclavement des zones d'ombre et le raccordement des activités "créatrices de richesse et d'emplois", notamment pour les secteurs de l'agriculture, les investisseurs et les industries diverses.

Il a indiqué, en outre, qu'une attention particulière doit être accordée à la réalisation et l'achèvement des ouvrages énergétiques nécessaires pour garantir un passage de l'été 2021 dans de "bonnes conditions de qualité et continuité de service".

D'autre part, le ministre a tenu à assurer aux cadres de Sonelgaz de son "plein soutien" dans l'exercice de leurs activités, expliquant qu'il était nécessaire de "mobiliser toutes les synergies et les compétences" afin de "relever les défis importants pour l'avenir de l'Algérie".

Il a souligné aussi l'intérêt du gouvernement pour trouver des solutions aux soucis financiers qui pèsent sur Sonelgaz du fait des investissements consentis par le groupe, malgré les difficultés de recouvrement des créances durant cette période de pandémie estimées par le PDG du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras, à 148 milliards DA.

Il a appelé à la contribution de "tous" dans l'amorçage d'une dynamique d'émergence d'une énergie propre et durable, mais aussi dans la définition d'un modèle énergétique "efficient", qui assurera une transition énergétique "progressive et réussie".

  1. Arkab a invité, par ailleurs, les cadres de Sonelgaz à mettre le facteur humain parmi leurs priorités, tout en insistant sur un suivi rigoureux de la gestion des carrières, l'intensification et la généralisation des actions de formation, l'encadrement et le transfert de savoir-faire pour préparer la relève ainsi qu'une meilleure qualité du management qui permettra une mobilisation efficace des équipes.
Electricité : Arkab relève un retard dans la réalisation des ouvrages de transport
  Publié le : mercredi, 31 mars 2021 10:56     Catégorie : Economie     Lu : 14 foi (s)   Partagez