Nécessité de connaitre les goûts des consommateurs en vue de diversifier les contenus des conserves de thon et de sardine

Publié le : jeudi, 25 mars 2021 19:31   Lu : 136 fois
Nécessité de connaitre les goûts des consommateurs en vue de diversifier les contenus des conserves de thon et de sardine

SKIKDA- Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a appelé, jeudi depuis Skikda, les opérateurs économiques spécialisés dans la transformation du thon et de la sardine, à " la nécessité de connaître les goûts du consommateur et de diversifier les contenus des boîtes de conserve de thon et de sardine".

Lors de son inspection du projet de réalisation d'une usine de transformation de thon et de la sardine appartenant à un opérateur privé dans la zone de dépôt Hamrouche Hamoudi dans la commune de Hammadi Krouma et ce, dans le cadre d'une visite de travail dans la wilaya, le ministre a estimé que " les opérateurs activant dans ce domaine, doivent réfléchir à la diversification des contenus des boîtes de conserve du thon et de la sardine et ne pas se contenter d'y ajouter de l'huile et de la tomate seulement".

Affirmant qu'il "est nécessaire pour les propriétaire des usines de transformation de chercher la matière première et de la pêcher au large, particulièrement après l'ouverture de la pêche au large", M. Ferroukhi estime que si les opérateurs économiques venaient à s'organiser en vue d'assurer l'apport en matière première soit de l'intérieur ou de l'extérieur du pays, " l'espace sera alors ouvert à la diversification de la production".

D'après les explications fournies sur place, il est prévu que l'usine de transformation du thon et de la sardine de la wilaya de Skikda entre en service "en septembre prochain", un projet qui s'inscrit dans le cadre de l'investissement privé et vient appuyer le secteur de la pêche et de l'aquaculture dans la wilaya, à travers la diversification des sources de production. 

La capacité de production de cette usine est de 16 tonnes/jour, avec une moyenne de conditionnement de 250 boîtes/minute pour le thon et de 80 boîtes/minute pour la sardine.

Au port de Ben Zouit dans la commune de Kerkera (ouest de Skikda), le ministre a écouté un exposé sur l'état du secteur de la pêche dans la wilaya où la moyenne de production annuelle est de 5.200 tonnes de différents poissons et de 56 tonnes de poissons d'eau douce.

La wilaya dispose également d'une flotte composée de 5.521 navires, dont 66% dédiés à la pêche artisanale, et de trois (3) ports de pêche à El Marsa, Collo et Stora, en attendant l'entrée en service du port d'Oued Z'hor.

Des explications sur les associations activant dans le secteur de la pêche ont été fournies au ministre qui a, à cette occasion, écouté les préoccupations des professionnels de la pêches dans la région.

Nécessité de connaitre les goûts des consommateurs en vue de diversifier les contenus des conserves de thon et de sardine
  Publié le : jeudi, 25 mars 2021 19:31     Catégorie : Economie     Lu : 136 foi (s)   Partagez