Exportation : Révision des aides financières au prorata de la valeur des produits exportés

Publié le : lundi, 22 mars 2021 19:18   Lu : 62 fois
Exportation : Révision des aides financières au prorata de la valeur des produits exportés

ALGER - Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a fait état lundi à Alger de la révision des aides financières accordées aux opérateurs économiques exportateurs pour les aligner progressivement à la valeur des exportations réalisées.

"Le ministère du Commerce a adopté plusieurs nouvelles mesures incitatives au profit des exportateurs, et ce, à travers les modifications apportées au Fonds Spécial de Promotion des Exportations (FSPE), dont la révision de l'aide financière accordée aux opérateurs", a fait savoir M. Rezig lors de l'ouverture des journées portes ouvertes sur l'exportation, qui se poursuivront jusqu'au 25 mars en cours au siège de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ANPCE).

Le ministre a évoqué, en outre, l'introduction d'une prime supplémentaire pour chaque opération d'exportation de produits agricoles périssables.

Il s'agit également de l'introduction d'une prime supplémentaire pour chaque opération d'exportation vers les pays africains, quelle que soit la marchandise exportée ou le moyen de transport utilisé, ainsi qu'une indemnisation du coût de création de la marque commerciale et sa protection à l'étranger.

Concernant les journées portes ouvertes sur l'exportation qui s'étaleront sur 4 jours, M. Rezig a fait savoir qu'elles s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale sur le plan de relance économique, notamment le volet relatif à la promotion des exportations hors hydrocarbures.

Le ministre a rappelé les instructions des pouvoirs publics lors de la Conférence nationale sur la relance économique du 18 août 2020, pour encourager l'exportation et augmenter le volume des exportations hors hydrocarbures au moins 5 milliards USD à la fin de 2021 et ce à travers la conjugaison des efforts de l'ensemble des secteurs pour surmonter les difficultés rencontrées dans ce domaine".


Lire aussi: L’exportation hors hydrocarbures nécessite "accompagnement et savoir faire"


A ce propos, le secteur a introduit une série de mesures, dont la création de commissions wilayates présidées par le directeur de wilaya du commerce sous la supervision du wali et composées de différents organes et acteurs dans le domaine d'exportation à l'effet de suivre de près le déroulement des opérations d'exportation et lever les obstacles tant au niveau administratif que sur le terrain auxquels fait face l'exportateur dans sa wilaya, tout en veillant à organiser des réunions périodiques des membres de la commission et transmettre des rapports à l'autorité concernée.

Le secteur a procédé également à l'organisation d'ateliers de formation et de sensibilisation destinés aux opérateurs économiques notamment les exportateurs, animés par des experts en la matière, outre des mini-expositions locale et régionale mettant en évidence les capacités de production dont recèle chaque région.

Il s'agit en outre de l'extension des sessions de formation dans les métiers de l'exportation et du commerce extérieur organisées par la Chambre algérienne du commerce et d'industrie (CACI) aux chambres locales du commerce et d'industrie.

Le ministère a eu recours, selon son Premier responsable, à la restructuration de la Société algérienne des foires et des exportations (Safex), en vue de permettre à cette dernière de se mettre au diapason des changements économiques et des défis internationaux, à l'effet de répondre en toute efficacité aux aspirations des opérateurs économiques et ce ,à travers la création de la filiale "Tasdir".

           

FSPE: examen de l'éventualité pour les transporteurs privés d'y souscrire

                                  

M. Rezig a appelé les opérateurs économiques activant dans le domaine du transport maritime et terrestre à se rapprocher des services du ministère du Commerce, en vue d'examiner l'éventualité de les agréer dans le domaine du transport relatif aux opérations d'exportation et leur permettre de souscrire au FSPE.

L'ensemble des services et structures d'appui à l'exportation sont prêts à œuvrer à l'intensification de l'activité et au redoublement des efforts, en vue de répondre aux exigences à même d'assurer les conditions appropriées à l'amélioration continue des moyens et mesures incitatives à l'export.

L'ouverture des portes ouvertes a vu la présence du Conseiller chargé des Affaires financières et économiques auprès du Président de la République, du Président du Conseil économique, social et environnemental (CNESE), des cadres des secteurs ministériels, des présidents d'associations professionnelles, des patrons et des opérateurs économiques.

Le programme de la manifestation qui s'étalera sur quatre jours ( du 22 au 25 mars), comporte des ateliers dans lesquels plusieurs questions techniques relatives à l'exportation seront abordées et animées par des représentants des secteurs ministériels partenaires, les experts et partenaires professionnels, ainsi que par les opérateurs économiques activant dans le domaine de l'exportation.

Media

Exportation : Révision des aides financières au prorata de la valeur des produits exportés
  Publié le : lundi, 22 mars 2021 19:18     Catégorie : Economie     Lu : 62 foi (s)   Partagez