Energies renouvelables : L'Algérie veut un partenariat "d'exception" avec l'Allemagne

Publié le : mercredi, 17 mars 2021 19:50   Lu : 213 fois

ALGER- L'Algérie compte développer un partenariat "d'exception" avec l'Allemagne dans les domaines relatifs à l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la mise en place d'un plan Hydrogène "vert ", a indiqué mercredi à Alger le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour.

"Notre pays compte développer un partenariat d'exception avec l'Allemagne dans tous les domaines concernant l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables et l'accompagnement dans la mise en place d'un plan Hydrogène vert", a avancé M. Chitour, lors de sa participation à la conférence internationale sur la transition énergétique "Berlin Energy Transition Dialogue21", tenue par visioconférence. 

"Dans le droit fil de la coopération avec l'Allemagne, l'Algérie envisage, à travers son plan d'envergure, de développement des énergies renouvelables et de générer de l'hydrogène vert qui, graduellement, se substituera au gaz naturel", a-t-il précisé. 

Le ministre a évoqué la conjoncture sanitaire (Covid-19) dans laquelle s'est tenu cet évènement "exceptionnel", en considérant que la conférence est une excellente tribune, afin de porter la voix de l'Algérie sur des thèmes aussi importants que ceux liés à la transition énergétique et à la neutralité climatique.          

"Il m'est très agréable d'aborder avec vous le rôle de la transition énergétique, dans la prochaine décennie, pour, d'abord, surmonter les conséquences économiques du COVID-19 et pour ce qu'elle offre comme opportunités de changement vers un avenir plus écoresponsable et plus circulaire", a-t-il souligné.

A ce propos, M. Chitour a exprimé son souhait de profiter de cette rencontre pour partager avec les pays participants la vision de l'Algérie en matière de transition énergétique sur le court et le long terme, qui s'appuie, sur un triptyque: un nouveau modèle énergétique, un développement d'envergure des énergies renouvelables et la promotion de la sobriété et l'efficacité énergétiques.

Selon le ministre, "les bouleversements rapides, majeurs et structurels de la scène énergétique mondiale ont mis l'Algérie devant d'importants défis et enjeux, à savoir la diversification de ses sources d'énergie en vue de se libérer, graduellement, de sa dépendance aux hydrocarbures, la garantie de la sécurité énergétique pour les générations futures et le développement d'une économie fondée sur la technologie au service de l'humanité".

"A cet égard, l'Algérie s'est, résolument, orientée vers l'élaboration d'une stratégie énergétique, lui permettant d'être un acteur énergétique dynamique, en favorisant l'utilisation des sources d'énergie renouvelable pour, d'une part, assurer une véritable transition énergétique et, d'autre part, valoriser ses ressources fossiles, notamment le gaz naturel produit en Algérie", a-t-il conclu.

Energies renouvelables : L'Algérie veut un partenariat "d'exception" avec l'Allemagne
  Publié le : mercredi, 17 mars 2021 19:50     Catégorie : Economie     Lu : 213 foi (s)   Partagez